Sorti dans l’ombre d’Assassin’s Creed Unity, Assassin’s Creed Rogue ne s’était vu voir le jour que sur les consoles vieillissantes (PS3 et XBox 360) comme ultime chant du cygne de la “Période Américaine”, entre les aventures d’Edward et celles de Connor, mais cette fois en 1080p sur PS4 et XBox One et en 4K pour les versions évoluées de ces mêmes consoles.

Jeu synthèse, Rogue reprend le meilleur de tout ce cycle pour une aventure qui voit un Assassin devenir Templier. Cette nouvelle sortie remasterisée lui donnera sans doute la chance qu’il mérite, même si au-delà des ses retouches graphiques, Assassin’s Creed Rogue Remastered porte les stigmates de tous les soucis de course libre, de combat et de caméra de ses prédécesseurs.

Plus court, moins remplis que les autres épisodes de la série, il reste néanmoins très intéressant pour son personnage principal et la nouvelle vision de l’affrontement entre les Assassins et les templiers.

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Précédent Test : Kirby Star Allies – Plongeons dans cet univers mignon
Suivant God of War fait sa pub
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Furi s’invitera sur Switch début 2018

30/11/2017
Close