Si on attend toujours un fameux remake du cultissime Final Fantasy 7 (un jour peut-être, un jour…), sachez tout de même qu’une suite au titre mythique était bien en chantier et réalisée par des fans. Un studio indépendant composé de fans, Rodensoft de son nom, s’était en effet attelé à la tâche ambitieuse de doter Final Fantasy 7 d’une suite baptisée Time Guardian. Pour le pitch, on évoluait dans une réalité alternative.

Dans le Temple des Anciens, Caith Sith vole la matéria noire déclenchant la naissance d’une nouvelle réalité. Les mémoires de tous nos héros sont effacées et chacun se retrouve transportés à un endroit totalement différent. Au joueur de les réunir, en passant d’un personnage et d’un groupe à un autre. Le jeu se voulait de plus open-world avec un cycle jour/nuit, du craft, de la récolte, des quêtes répétables, du housing, etc. Et tout ça, avec le moteur graphique du jeu original ! Cette suite aurait d’ailleurs pu remplir 9 disques PSone.

Malheureusement, le projet fut abandonné, trop coûteux en temps et en ressources. Tout ce qu’il en reste est ce trailer qu’on vous propose ci-dessous.

https://www.youtube.com/watch?v=l1Y3snhd_bg

Montrer le reste de l'article
Précédent Half Life sur casque de réalité virtuel?
Suivant Bloodborne : des détails sur le PvP, le coop, les messages et les fantômes

2 avis sur “Final Fantasy 7 : la suite avortée

  1. Mais ce projet avait l’air top avec un pitch intéressant. Aah, la nostalgie quand je vois ce jeu.

  2. Ça aurait pu être sympa… quoi qu’un peu trop complexe à mon avis… à trop vouloir en mettre…
    Mais qu’on laisse FF7 reposer à où il est, parmi les références, au lieu de vouloir à tout prix le voir revenir sous une autre forme. Il est déjà revenu avec Advent Children, Crisis Core et Dirge of Cerberus…

Laisser un commentaire

Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Eon Altar | Test

05/02/2017
Close
%d blogueurs aiment cette page :