Shin Megami Tensei Devil Survivor 2 : Record Breaker est le remake 3DS de Devil Survivor 2 sorti sur DS fin 2013 dans nos contrées. Cette série spin-off de la très célèbre licence Shin Megami Tensei avait pour particularité de nous proposer des JRPG stratégiques dotés de scénario post-apocalyptiques particulièrement réussis et immersifs. Regardons donc ensemble ce que ce remake a dans le ventre et s’il se justifie pour les joueurs ayant déjà faits les précédents opus.

devil-survivor-2-art

Nicaea : bientôt sur l’Apple Store

Devil Survivor 2 : Record Breaker reprend intégralement le scénario de Devil Survivor 2 mais nous propose également une toute nouvelle aventure se situant juste après le dénouement du scénario original.

Le cadre du scénario original est posé dans un Tokyo contemporain où vous êtes un étudiant tout à fait normal menant une vie elle aussi tout à fait normale. Tout va basculer lorsque votre ami d’enfance Daichi viendra vous voir pour vous montrer la nouvelle application faisant fureur sur smart phone : Nicaea. Une fois inscrit à cette application, vous recevrez des vidéos mettant en scène la mort de vos amis proches. Bien que de nombreux utilisateurs avaient pris cette application pour un canular, il s’avéra que les personnes montrées dans ces vidéos allaient effectivement mourir de la façon y étant décrite. Et bardaf, voilà que Daichi et vous recevez une vidéo mettant en scène votre mort dans un métro. Ce même jour, à la sortie de l’école, un accident se produira dans le métro alors que vous l’attendez avec vos amis Daichi et Io. Le métro déraille, s’échoue sur les quais et vous vous retrouvez entre la vie et la mort sur le sol. C’est alors que vous recevez un étrange message venant de Nicaea vous demandant si vous tenez à survivre ou non. Après votre réponse par l’affirmative, un monstre se matérialise semblant tout droit sorti de votre téléphone et engage le combat avec vous. Par miracle, vous et vos amis sortez victorieux de cet affrontement et êtes alors informés par l’application Nicaea que vous avez réussi à dompter ce démon et êtes maintenant capables de l’invoquer pour qu’il combatte pour vous. Complètement hébétés, vous sortez du métro pour vous rendre compte que la panique est complète suite à l’accident et que de nombreux autres se sont produits en ville, empêchant l’utilisation des transports en commun. De plus, il s’avère que plusieurs démons se sont matérialisés et menacent la sécurité de la ville. Il advient alors à vous et vos amis de trouver comment survivre et rejoindre vos proches tout en étant amené à comprendre ce qui se trame derrière ces événements.

On ne va pas plus en dévoiler sur le scénario principal, mais sachez qu’il est vraiment bien écrit et illustre comment pourraient se produire de tels événements dans un monde réel ainsi que les réactions variées des citoyens. En effet, contrairement à certains RPG, les héros ne vont pas du tout trouver ça normal et directement partir à l’assaut. Vous serez en proie au doute, à l’insécurité et devrez réellement vous démener pour survivre. Tout ceci est possible grâce à une excellente narration et des dialogues très réussis, rendant le tout prenant et immersif.

Record Breaker

Devil Survivor 2 : Record Breaker ajoute une suite au scénario principal que nous venons d’expliquer. Sachez que cette suite se base sur une fin du scénario original qu’il n’est pas possible de débloquer en faisant l’histoire principale et va apporter 3 autres dénouements possibles.

Ces nouveaux scénarios sont de toute aussi bonne facture que les originaux et nous avons trouvé que ces nouvelles fins proposent de vrais dénouements à l’histoire. Si vous avez aimé le jeu original et êtes restés sur votre faim, il y a donc fort à parier que celui-ci vous plaise étant donné qu’il propose de nouvelles alternatives scénaristiques ainsi qu’un nouveau personnage très réussi.

Le seul reproche assez personnel que j’ai à faire par rapport au scénario de Devil Survivor 2 est qu’il est trop semblable à celui de Devil Survivor 1. En effet, le déroulement est quasiment identique et certains personnages paraissent limite copié-collé (rôle, personnalité et même design).

devil_survivor_1_personnages
Les personnages de Devil Survivor 1. Petit jeu, comparez avec le screen du dessus montrant les personnages du 2.

Je suis en retard, toujours en retard

La progression de l’histoire se fait via un menu principal textuel vous permettant de choisir entre faire des combats (free battle) ou assister à des événements principaux (combats scénarisés ou dialogues). Chaque événement principal prend 30 min de temps de votre journée in-game. Une fois 23:30 tombée, c’est l’heure de dodo. Si vous avez réussi à survivre et résoudre certains problèmes, vous pouvez passer à la journée suivante. Il y en aura en tout 8 lors du scénario principal. Il faudra bien gérer son temps pour faire tous les événements nécessaires pour ne pas subir un game over tout en développant les relations avec les différents personnages du jeu pour obtenir la fin désirée (un peu à la façon des social links de persona).

Pour développer ces relations, vous aurez de nombreux choix à faire lors des phases de dialogues qui influenceront sur les différentes fins que vous pourrez débloquer. Ces différentes fins à débloquer ajouteront une bonne replay value au jeu, car il y a peu de chances que vous obteniez directement la meilleure fin en une seule partie. Le new game plus vous aidera un peu en vous permettant de conserver quelques acquis ou débrider des fonctionnalités en échange de points gagnés lors de la réalisation de certaines activités. Bref, vous allez surement devoir faire plusieurs parties pour voir tout ce que le jeu a à vous offrir.

devil-surivor-2-choix
Des choix à la pelle ! Ils permettent souvent d’améliorer son affinité avec un personnage (façon social link de persona) et peuvent impacter la fin du jeu.

C’est la salsaaaaa du démon

En plus de nous proposer un bon scénario, Devil Survivor 2 nous sert également un très bon RPG stratégique au tour au tour reprenant certains mécanismes des anciens Shin Megami Tensei.

Les phases de combat se déroulent sur un damier classique. Vous pourrez y positionner jusqu’à 4 équipes composées d’un personnage principal et de 2 démons. Le but sera souvent de détruire toutes les équipes de démons adverses pour sortir victorieux.

devil_survivor_2_equipe
A gauche, l’écran de composition d’équipes (le héros au centre et ses démons de chaque côté). A droite, l’écran de sélection des événements.

Pour ce faire, vous aurez la possibilité d’acheter des démons aux enchères ou encore de les fusionner ensemble pour en créer de nouveaux, plus forts et avec de nouvelles compétences.

En parlant de compétences, il y a d’ailleurs un système de forces et faiblesses à exploiter pour obtenir des actions supplémentaires en combat. Par exemple, exploiter une faiblesse d’un ennemi pourra vous faire obtenir une action en plus avant la fin de votre tour.

devil-survivor-2-battle
Les faiblesses élémentaires sont indiquées par un symbole « Wk » , « Str » , « Null » , « Dr » sous l’élément associé.

T’as craqué ton skill

Vos personnages principaux seront également configurables pour vous permettre d’élaborer de meilleures stratégies. Le héros pourra être configuré à chaque montée de niveau en lui assignant un point de force, de vitalité, de mana ou d’agilité pour vous créer un build customisé. Les autres personnages se verront automatiquement assigner ces points lors de leur montée en niveau.

Vous pourrez aussi assigner 3 skills passifs, 3 skills actifs et une compétence automatique à chaque personnage. Ces compétences peuvent être acquises en les « craquant » (skill crack) pendant un combat. Au début de l’affrontement vous pourrez définir jusqu’à 4 skills à cracker et il sera donc crucial de bien choisir pour pouvoir avoir des personnages efficaces contre les boss des missions scénarisées qui sont parfois assez corsés.

Il y a encore de nombreuses subtilités du système de combat à expliquer comme les skills raciaux des démons, mais nous n’allons pas nous éterniser et vous les laisser découvrir par vous-même. Sachez juste qu’au final, Devil Survivor 2 nous offre vraiment un système de combat très riche et relativement complexe permettant l’élaboration de nombreuses stratégies.

Conclusion.

Shin Megami Tensei Devil Survivor 2 : Record Breaker est un excellent remake du jeu original sorti sur DS. Il est vrai que techniquement parlant, ce remake apporte peu mais il nous offre une suite au scénario principal de plusieurs dizaines d’heures proposant un nouveau personnage et 3 nouveaux dénouements à l’histoire.

Si vous avez aimé le jeu original (Devil Survivor 2), il y a fort à parier que la suite du scénario vous enchante étant donné que nous avons trouvé qu’elle offre cette fois une vraie bonne conclusion à l’histoire. Si par contre vous ne connaissez pas cette série spin-off de Shin Megami Tensei et êtes fans de JRPG, nous vous conseillons vivement Devil Survivor 2 : Record Breaker tant son scénario est captivant et immersif. De plus, Si vous aimez le challenge, Devil Survivor 2 : Record Breaker offre un système de combat stratégique pas piqué des hannetons qui vous donnera certainement du fil à retordre lors de certains affrontements.

Le seul bémol est qu’il est peut-être un peu trop semblable à Devil Survivor 1 et peut donc paraître un peu « copié-collé ». De nombreux éléments importants sont quasiment identiques tels que le déroulement du scénario principal et même certains personnages. Cependant, si vous avez aimé ce premier opus comme nous, il y a fort à parier que Devil Survivor 2 : Record Breaker vous captive tout autant.

Shin Megami Tensei Devil Survivor 2 : Record Breaker

  • Développeurs Career Soft
  • Editeurs NIS America / Atlus
  • Type JRPG Stratégique
  • Support 3DS
  • Sortie 30 Octobre 2015

Y’a bon!

  • Un scénario post-apocalyptique prenant se déroulant au Japon contemporain
  • Des dialogues très bien écrits et mettant bien en valeur le scénario
  • Énormément de contenu
  • De nombreuses fins possibles offrant une très bonne rejouabilité
  • Le nouveau scénario « Record Breaker » proposant une continuité à l’histoire du premier Devil Survivor 2 sorti sur DS
  • De nombreux personnages jouables ayant chacun une histoire propre (à la façon des social links de Persona)
  • Jolie DA en pixel-art et très bon character design
  • Les systèmes de « craquage » de skills facilitant les fusions et permettant de se créer de nombreux builds de personnages
  • Le système de combat stratégique pas piqué des hannetons

Beuargh!

  • Trop semblable au premier Devil Survivor
  • Le système de gestion du temps rendant difficile de débloquer un maximum de contenu en une partie
  • Le système de « carry over » du new game plus basé sur les résultats de votre partie.
  • Des dénouements plus prévisibles que ceux du premier Devil Survivor
Show Full Content

About Author View Posts

Papayou

Amateur de japonaiseries en tous genres, rédacteur et correcteur sur pxlbbq.com

Previous Disgaea arrive sur PC
Next Tera dégaine une nouvelle zone de départ et quelques nouveautés

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Gamuzumi enchaîne les sorties et annonce la disponibilité de Beauty Bounce

08/07/2021
Close