Aujourd'hui je tenais à vous parler de deux livres, désormais cultes, de ma bibliothèque.

Le premier s’intitule « Voyage d’un peintre breton au Japon ».

61940070

Mathurin Méheut est un artiste breton que je ne connaissais pas il y a 5 ans et que j’ai découvert lors de voyages en Armorique. Ce peintre qui a travaillé pour la marine française a eu l’occasion de se rendre au Japon avec son épouse en 1914 durant quelques mois (d’avril à août). C’est plus de 80 ans plus tard, que ses petites filles passionnées de la vision extra-ordinaire de leur grand-père, se sont mises à suivre ses traces, jusqu’à partir à leur tour sur l’archipel afin de mieux comprendre et situer les œuvres de leur aïeul.

61940407Ce livre est passionnant, le carnet de voyage est assez bien construit et articule un japon vieux d’un siècle sans trop de clichés. Les œuvres, croquis, schémas et textes de Mathurin Méheut  sont d’une sensibilité hors du commun (la qualité du papier et de l’impression sont remarquables au passage). Un mélange subtil de japonisme avec une touche et surtout, un regard, occidental. Il saisit avec une aisance remarquable les mouvements, les drapés, les animaux, les hommes et femmes… On ressent sa curiosité et sa volonté de capturer plus qu’un instant : une émotion.

Mathurin Méheut était un peintre de la marine national française. Un détail important car ces peintres étaient artistes, certes, mais également journalistes de terrain. Ils devaient dessiner rapidement, capter l’instant, et faire des croquis sans couleur dans un premier temps, pour repasser ensuite le soir sur ces mêmes dessins pour les coloriser. Une technique intéressante car ils devaient ajouter dans leurs croquis des lettres pour ne pas oublier les couleurs. Un « V » sur une robe rapidement dessinée, indiquait par exemple la couleur verte à ajouter le soir au calme.

61940326_pMalheureusement aujourd’hui ce livre est très compliqué à dénicher, j’ai dû pour ma part le faire venir des Etats-Unis par Ebay grâce à un petit libraire… cherchez pas la logique.

Je vous le recommande vivement, pour tous les passionnés du Japon, ou tout simplement, les curieux. Son dessin est l’un des plus beau et émouvant que j’ai appris à découvrir ces dernières années.

Voyage d’un peintre Breton au Japon

Un livre d’Élisabeth, Hélène et Patrick Jude

Édition OUEST-FRANCE – 2004
ISBN: 2 7373 3564 7


Le deuxième livre s’intitule, « Dans la peau d’un Chinois », de Marc Boulet.

61940525

Ce livre, je l’ai déniché totalement par hasard sur une brocante à 1 euro ou quelque chose comme ça. Je ne m’attendais pas à un tel ouvrage. Marc Boulet, c’est un aventurier. Un p’tit mec producteur de musique, puis journaliste, né en 1959, qui à 20 piges décide de partir en Chine pour vivre à la chinoise. Il parle chinois, coréen, l’albanais…6 langues, diplômé de Langues O à Paris (aujourd’hui INALCO).

61940778_pIl nous explique que lors d’un premier voyage en Pologne en 1980. Il se découvre une passion, une curiosité et un besoin de visiter les pays communistes. On le croit.. et on le suit!

Une aventure chinoise des plus sincères et improvisées. Un gout du voyage et une nonchalance qui prouve la chance qu’est chaque journée passée dans la Terre du Milieu. On va encore plus loin qu’un Antoine de Maximy (que j’adore au passage) dans ses cultissimes« j’irais dormir chez vous ». Je me reconnais parfois par les Port Parfumé que je tourne, et je jalouse totalement son expérience.

61940684_pOn sent à ses côtés, et on se pose les mêmes questions, les mêmes interrogations. Marc Boulet veut aller toujours plus loin, et quand il arrive en Chine en 1981, il ne parle pas un mot de chinois. Il devra apprendre les coutumes, comment se tenir assis les fesses entre les pieds (à la japonaise aussi!), puis réussir à parler, de mieux en mieux, pour se faire finalement passer pour un Ouïgour (维吾尔). Son physique le permettant (peau mate, sourcils fournis, cheveux raides et brun), il usurpe l’identité d’un chinois avec de faux papiers, et nous livre une aventure palpitante de la VRAIE Chine des années 80. Sexe, drogue, maison de passes, gastronomie, crimes, discothèques, télévision, paradis fiscal, tout y passe.. ou presque.

« Dans la peau d’un Chinois », par Marc Boulet
Édition du Club France-Loisir / aux éditions Bernard Barrault (non daté)
ISBN: 2-7242-4188-6

Show Full Content

About Author View Posts

bery

Rédac Chef BBQ | Journaleux JV PC (steam: berychon), 3DS et WiiU (ID Nintendo: Berychon) et PS4 (psn: berymuch)| Animateurs de nombreux live sur notre chaîne: https://www.twitch.tv/pxlbbqtv/ | Machine à idées saugrenues

Previous Le top 5 des jeux vidéo 2014 de la rédac de PXLBBQ
Next La WiiU, médaille d’argent au podium de notre continent? Et les autres?

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Wildstar parle des modifications apportées aux découvertes

17/08/2015
Close