J’ai vraiment mis du temps à me lancer dans cet article.

Pourtant, vu de l’extérieur, ce sera un test parmi tant d’autres, mais pour moi, l’exercice était compliqué.

J’ai apprécié Aaru’s Awakening autant qu’il m’a ennuyé. En fait, j’ai trouvé ce jeu insipide.

Screenshot de Aaru’s Awakening sur xbox one

Vous incarnez Aaru, le champion de l’Aube, prêt à en découdre avec la nuit, venue foutre le bordel. Vous vous déplacerez donc en 2D dans une grande forêt semée d’embûches. La petite particularité, en plus des habituels moves de platformers, c’est la téléportation. Aaru a une compétence lui permettant de lancer une boule dans la direction souhaitée et de s’y téléporter lorsqu’elle est en l’air. Ce n’est peut-être pas simple à imaginer, mais c’est le genre d’idées qu’on aime bien voir fleurir dans la tête d’un développeur. Cela apporte de la tactique et demande une certaine dextérité en jeu.

C’est beau, plein de poésie, et le jeu est visuellement léché, rien à dire là-dessus. Les décors sont dessinés à la main, dans un style rappelant Lanfeust de Troy, remplis d’épines, d’insectes… qui nuisent parfois à la visibilité du titre.

Screenshot de Aaru's awakening sur xbox one

Seulement voilà, là où le bat blesse, premièrement, c’est la redondance des univers. Sur un même niveau, on a l’impression d’être éternellement dans la même pièce, à deux ou trois ronces près. J’exagère un peu, certes, mais le level design n’est vraiment pas audacieux. 
Et par moment, il l’est trop, très vite. 
À vrai dire, le jeu est très simple sur les deux premiers niveaux, puis il devient très vite infaisable. Puis il redevient très simple. La difficulté est mal dosée, et vous risquez de bien souvent vous arracher les cheveux alors que cinq minutes avant vous aviez l’impression d’être au Club Med.

Coooonclusion. Je dis non! Mais un Avis, je dis OUI!

Au final, Aaru’s Awakening est beau, sympa à jouer, mais tourne vite en rond. Les environnements sont lourds et le pitch de base intéressant mais trop peu exploité. Au final, il n’est pas si fou, ce Aaru.

Aaru’s Awakening

  • Développeurs Lumenox Games
  • Type Platformer
  • Support PS4, Xbox One, PS3, PC
  • Sortie 22 Avril 2015

Dans le même genre :

  • Ori and the blind forest
  • Guacamelee

Y’a bon!

  • Les décors dessinés à la main
  • Le pitch mignon
  • La téléportation

Beuargh!

  • Difficulté mal dosée
  • Insipide
  • Répétitif à souhait
Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Rise of the Tomb Raider : 13mn de gameplay enneigé
Next Skyrim : voici le prototype d’un mod pour jouer en coop

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Pillars of Eternity II : Deadfire est reporté au 8 mai

13/03/2018
Close