Cela fait déjà un mois entier que la coupe du monde de League Of Legends a commencée, c’était le 23 septembre que débutaient les phases de groupes du Play-in. C’est maintenant quelques semaines plus tard que nous avons pu assister aux dénouements des demis-finales de cette prestigieuse compétition. Malheureusement pour nous, Européens, nos chances de remporter le trophée se sont dissipées lors des quarts de finales où la formation des Misfits Gaming et des Fnatic se sont inclinés respectivement face à SKT et RNG. Nous savions dés ce moment là que nous aurions des demis finales 100 % asiatique !

1er demie finale :

SK Telecom T1 vs Royal Never Give Up

3 2

Ce premier match avait l’air d’un remake de la finale du championnat mondial de 2013, les Royal de Uzi avaient retrouvé Faker et les siens en finale mais n’avaient rien su mettre en place pour renverser l’assaut coréen. Mais pour cette année la formation chinoise des RNG tardaient de prendre leur revanche face à leur Némésis coréen. Néanmoins, même si les chinois ont réussi à prendre l’avantage durant le BO, les démons ont su se réveiller et retourner la situation en remportant les deux dernières manches du match, leur assurant ainsi une place en finale. Un quatrième titre de champion du monde en vue ?

 

 

 

2éme demie finale :

Samsung Galaxy vs Team World Elite

3 1

Team WE avait à faire dans ce match, et pour cause, elle était la seule équipe chinoise encore en lice pour avoir l’opportunité de disputer une finale face à SKT après que ces derniers aient écarté les Royal Never Give Up de Uzi une fois de plus. Le BO a extrêmement bien commencé pour la formation chinoise, malheureusement c’était sans compter sur la patience des SSG qui auront su prendre le dessus sur leur adversaire en profitant de leurs multiples erreurs.

Montrer le reste de l'article
Précédent Test : Assassin’s Creed Origins – Un retour aux sources réussi ?
Suivant LocoRoco 2 revient en décembre sur PS4 dans une version Remastered
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Call of Duty : WWII génère un chiffre d’affaire d’un demi-milliard en 3 jours

08/11/2017
Close