On le sait déjà depuis un moment (et surtout depuis l’E3 précédent où Yves Guillemot est monté au créneau) : Vivendi lorgne du côté d’Ubisoft et compte bien se l’accaparer contre monnaie sonnante et trébuchante. En revanche, ce que l’on vient d’apprendre via un article de Reuters c’est que Vivendi a décidé de passer à la vitesse supérieure et de tenter la prise de contrôle cette année.

En effet, si Vivendi s’est contenté d’amasser au fur et à mesure des titres d’Ubisoft ces derniers temps (allant jusqu’à obtenir 25 % de son capital et 22 % des droits de vote), les sources de Reuters ont précisé que Vivendi passe dorénavant à « la deuxième phase de son plan et que tout se jouera cette année« .

Même si les dés semblent déjà jetés, on se doute que la famille Guillemot (à la tête d’Ubisoft) ne va pas se laisser faire par l’intensification de ce rachat qu’elle ne souhaite aucunement. Surtout quand il reste un peu d’espoir puisque une autre source a précisé que le rachat d’Ubisoft peut se faire mais pas à n’importe quel prix, sachant que d’autres cibles sont également dans la ligne de mire de Vivendi du côté de la Chine. Bref, cette année risque donc d’être riche en rebondissements du côté de l’éditeur français et on a hâte d’en voir la conclusion.

Show Full Content
Previous Les Piliers de la Terre sortira (en partie) en août
Next Call of Duty WW2 : le plein d’annonces
Close

NEXT STORY

Close

Dès le 12 mars, vous pourrez pêcher dans la nouvelle MàJ d’Albion Online

27/02/2018
Close