Écoutez, me jugez pas. J’ai vu le visuel d’Ufouria: The Saga 2 et je me suis posé des questions : qu’est ce que c’est que ce bordel ? C’est une suite en plus, donc il existe un premier épisode ? Ufouria 2, c’est un peu absurde, pas bien compliqué, mais étonnamment si amusant et rétro qu’on y revient très facilement.

C’est un poussin qui a du papier WC sous son lit.

Je l’ignorais, mais Ufouria : The Saga est un jeu vidéo sorti en 1991 sur NES et édité par Sunsoft. C’est même le premier épisode de la franchise Hebereke, où chaque épisode propose un style de jeu complètement différent. On y contrôle un personnage dans un monde interconnecté qui se débloque au fil de la récupération de capacités et alliés, et où chaque nouvelle zone nous confronte à un boss, façon Metroidvania.

Donc Ufouria 2, fort logiquement, reprend la même recette avec des visuels ultra enfantins et des dialogues amusants, dans un monde connecté qui semble posé sur une feuille peinte à l’aquarelle. Ca ressemble à un petit Metroidvania couplé à un petit Collect-a-thon qui va vous obliger à farmer (légèrement) des pièces d’or et des boites pour progresser.

Vous y poursuivrez un extra-terrestre qui répand un genre de blob sur le monde, et qui parasite certains habitants. À l’aide de votre propre blob – bien terrien – vous partez nettoyer votre monde et pourchassez ce méchant petit bonhomme. Pour progresser, vous aurez besoin de certains éléments, comme autant de capacités de vos personnages. Vous récupérez plusieurs compagnons dont les pouvoir permettent d’évoluer vers de nouvelles zones.

Si votre poussin est bien incapable au départ, il mettra la main sur une ventouse permettant de grimper sur les murs. Le chat (ou presque) est un excellent nageur tandis que la grenouille (ou presque) pourra évoluer sous la surface tandis que le fantôme (ou presque) pourra flotter quelques instants dans les airs. Vous pouvez à tout moment passer de l’un à l’autre pour progresser, récolter des pièces, qui vous serviront à acheter des power-up au distributeur du coin, et affronter des boss plus marrants que difficiles au fil du jeu.

Tous ces éléments fonctionnent étonnamment bien. Ajouter des amis à votre équipe, renforcer les propriétés de votre base, puis revisiter les zones pour accéder à de nouvelles parties est très naturel. La meilleure façon de décrire Ufouria : The Saga 2 est de dire qu’il s’agit d’un jeu relaxant et amusant.

L’un des aspects les plus intelligents de sa conception est la façon dont, en revisitant les zones avec de nouvelles capacités, les parcours changent et se complexifient. Mais cela reste, au mieux, modéré, du moins jusqu’à la fin du jeu où l’utilisation des personnages et les réflexes deviennent un peu plus importants.

Le monde est charmant et amusant, voire souvent loufoque, et les échanges entre les personnages renvoient à une bande de potes, sans prise de tête. Le fait d’assembler votre équipe et d’acquérir des babioles et des bonus font qu’il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir, à voir ou à avoir.

Je vois difficilement quoi vous raconter de plus. Les niveaux sont courts, avec un petit côté aléatoire qui fait qu’on n’a pas toujours l’impression de voir deux fois le même à certains endroits, avec des petits défis qui viennent pimenter votre traversées pour des pièces supplémentaires. Un bon petit jeu absurde qui m’a surpris !

Ufouria: The Saga 2


SupportsPC, PS5, XBox Series, Switch
GenreAction / Aventure
Date de sortie28 février 2024
ÉditeurSunsoft
DéveloppeurSunsoft
MultiNon


  • C’est loufoque comme à l’ancienne
  • Simple, accessible, rapide et on a envie d’y revenir
  • La progression, toujours gratifiante
  • l’aspect graphique
  • L’aspect Collect-a-ton qui pourra déplaire
  • Trop facile ?

Ufouria: The Saga 2

Titiks

L’avis de Titiks sur PS5

En bref

Ufouria : The Saga 2 se suit avec un petit sourire aux lèvres, c’est bête comme chou, mais c’est très frais et ça rappelle vraiment les petits jeux de l’époque sur 8 ou 16 bits, avec un humour tout japonais.

4
Close

NEXT STORY

Close

Une bande annonce pour OlliOlli World

14/06/2021
Close