Test : Pack Hellhounds de Empire Gaming

Pour faire un bon setup à prix réduit

Empire Gaming, ça ne vous dit rien ? Il s’agit d’un fabricant de matériel gaming né d’un groupe de potes geeks. Ne trouvant pas de stuff de qualité adapté au portefeuille d’un étudiant (que je suis), ils décident de créer leur propre société. Empire Gaming commercialise donc souris, claviers, sièges gamings, etc… Nous testerons le pack Hellhounds (comprenant clavier et souris) dans le cadre de ce test. La marque nous dit proposer du matériel de qualité à un prix défiant toute concurrence, est-ce vrai ? C’est ce que nous allons voir…

 

Parlons clavier…

Juste en déballant le clavier, on sait qu’on a affaire à du lourd. Idéal pour de longues sessions de jeu, on remarque la présence du repose-poignets qui ne seront clairement pas de refus. Surtout que pour en avoir sur des claviers « gaming », il faut souvent débourser une bonne somme d’argent, alors qu’ici, on se retrouve avec un Pack Hellhounds, comprenant ainsi souris, clavier et tapis de souris.
On remarque directement la présence d’une barre d’espace plus grande mais également plus large, ce qui est vraiment cool pour les sessions de jeu où on utilise beaucoup cette touche.

Les touches M pour changer de profil rapidos

Si vous aimez en avoir toujours plus, il y a des boutons G1 à G5 situés dans la partie gauche du clavier, ces touches sont programmables via le logiciel compagnon. De notre côté, on les a programmées pour lancer des programmes comme Photoshop, League of Legends ou encore Discord. Ils permettent d’ailleurs de naviguer entre les onglets de Chrome (les 5 premiers).

Le logiciel compagnon de la souris

Dans la boîte, il y a des touches supplémentaires (en gris) si vous souhaitez les changer par envie ou pas nécessité. Ces touches sont les flèches haut, bas, gauche et droite et les lettres Z, S, Q et D. Je ne pense pas qu’on ait besoin de préciser pourquoi ces touches et pas d’autres.

Bien évidemment, le pavé numérique est un must toujours au rendez-vous. Peu de marques Gaming le boudent, mais il est toujours important de préciser qu’il est présent, même au prix auquel le clavier est vendu.
Le clavier que nous avons testé est 100% Français, ce qui nous a un peu perturbés étant habitué au clavier belge (oui, il est différent) : Certains touches comme le tiret ou le @ n’étaient pas à la même place. Ainsi, en branchant le clavier et après avoir installé les drivers/logiciel compagnon pour celui-ci, la disposition dans Windows s’est directement mise en Français (France). Et au redémarrage, je n’avais pas remarqué cela et me suis retrouvé bloqué à l’écran des mots de passe.

Toutes les touches du clavier sont en plastique, mais elles ne font vraiment pas cheap. C’est de la qualité, on aime. Elles sont rétro-éclairées d’un rouge faisant « gameuuuuur », et il y a une petite « touche » de bleu qui va super bien avec la souris.

 

Une souris verte…

… qui courait dans l’herbe.
La première chose que l’on remarque, c’est bien évidemment la couleur. Qui s’accorde, (comme dit juste avant), au clavier.
On trouve un repose-pouce, un must pour les souris haut de gamme.
La présence d’un bouton pour changer le DPI et surtout sa position ! Celui-ci se trouve à l’avant de la souris et est directement accessible, sans pour autant trop l’être pour éviter de le toucher accidentellement. Si on compare avec le test de la Souris Smart eSport testée il y a quelques semaines, le bouton était situé en bas et il fallait à chaque fois retourner la souris pour pouvoir changer de DPI… Assez bizarre.

Autre chose intéressante, les différents DPI sont écrits sur l’avant de la souris, et on ne le cache pas avec les doigts. On monte d’ailleurs jusqu’à 7200, (comme ça, on ne les oubliera pas).

Vous aimez le RGB ? Vous êtes servis. Vous n’aimez pas le RGB ? Ce n’est pas grave, on peut le réduire ou carrément l’éteindre.

Si vous kiffez ça, sachez qu’il y en a sur la molette, sur la tranche gauche, et à droite au niveau du logo Hellhounds.

Évidemment, parlons des poids ! Tournez et ouvrez le cache en bas de la souris pour retrouver quelques poids que vous pouvez retirer auquel cas vous voudrez alléger celle-ci. Chaque petite boule pèse 5 grammes.

Le tapis de souris fourni fait le taff, il n’a pas de fonctionnalité particulière par rapport aux autres. Après, il s’agit d’un beau geste de la part de la marque d’en inclure un directement, vous aurez un pack vraiment complet.
Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-contre, j’ai l’impression que la souris a beaucoup plus de gueule sur le tapis Empire Gaming que sur l’ancien que j’avais, un Hatsune Miku, y avait-il trop de bleu ? Nul ne le sait.

Conclusion

Pour nous, il s’agit d’un pack complet.

La souris est très complète : Logiciel inclus, RGB, réglage de DPI, poids, boutons Avant/Arrière, bouton 3 clics et repose-pouce : On n’en demande pas plus !
Surtout qu’elle convient aussi bien aux grandes qu’aux petites mains.

Le clavier est super bien designé, agréable et confortable, même après plusieurs heures d’utilisation grâce au repose poignet. On sent qu’on n’a pas affaire avec du matériel cheap. et puis, comparé aux claviers semi-mécaniques, celui-ci est très silencieux.
Le logiciel compagnon, les touches interchangeables, la course de touche, le confort, les RGB et le design : Que dire de plus ?

On a trouvé très peu de points négatifs. Parmi eux on peut citer la déconnexion de la souris au redémarrage du PC qui nous oblige à débrancher/rebrancher la souris pour la faire fonctionner. On ignore si le problème vient de Windows lui-même ou de la souris. On a en tout cas remarqué le problème sur deux machines différentes exécutant chacune respectivement Windows 10 Build 1803 et 1903.

Malgré cela, et vu le prix le prix auquel le pack est proposé, celui-ci reste très intéressant. Si vous cherchez à faire ou refaire votre setup PC à bon prix, on recommande clairement Empire Gaming.

Commentaires Facebook
Catégories
TestsTests matériel
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre