Test: Kirby au fil de la grande aventure

Tu files du mauvais coton!

Il n’y a rien à faire, quand j’entends parler de Kirby, cette petite boule de gomme made by HAL Laboratory pour Nintendo, je pense directement à cette musique… donc je vous la laisse pendant le test de Kirby au fil de la grande aventure.

Bon, parlons de ce « nouvel » opus exclusif à la 3DS qui n’est autre que le remake de Kirby au fil de l’aventure sorti en 2011 sur la noble Nintendo Wii. Mais qu’à-t-il de plus que sa version originale? Pourquoi ont-ils ajouté l’adjectif « grande » dans le titre?

Venez avec moi découvrir cela en musique, en couleur et en bonne humeur!

Graphiquement, c’est super choupinou loulou poutou poutou…

Aspirateur en panne…

Huit années se sont passées entre l’opus Wii et ce remake 3DS et Kirby, même s’il a toujours perdu sa faculté d’aspirer ses ennemis, gagne de nouveaux pouvoirs sur cette version. Pour la petite histoire, Kirby est victime de Maillalenvers, un sorcier vêtu d’une cape qui le transforme en fil à coudre en l’envoyant dans le pays de la Courtepointe. C’est à cet endroit que Kirby rencontre le prince PonPon qu’il devra aider pour rapiécer les diverses parties de ce monde.

Mais comme la légendaire technique d’aspiration/transformation de Kirby n’est plus d’actualité, celui-ci doit jouer des fonctions de ce monde. Il peut toujours se métamorphoser en voiture pour aller plus vite, en parachute pour planer ou encore en bloc pour écraser ses ennemis. Ce sont les techniques de base en y ajoutant celle du lasso qui permet de vaincre les ennemis ou récupérer des pouvoirs de transformation vu qu’il ne lui est pas possible d’aspirer.

Vu l’accessibilité, les plus jeunes pourront vaincre leurs premiers boss.

Ingrédients: lait…(n)… œufs

Tout ce petit monde est entouré d’une direction artistique toute laineuse, pleine de coton et de mignonnerie colorée. Toute matière est interaction, des boutons de chemise à la pelote de laine. Les animations sont de qualité et il n’est pas rare, par exemple, de voir notre petit Kirby froncer les sourcils lors d’une attaque ou encore admirer ses mouvements lors d’une transformation. Et c’est tout mignon tout rond…

Comme tout produit Nintendo qui se respecte, la prise en main est immédiate voire instinctive, même si le jeu propose un premier niveau didacticiel imagé et très bien pensé pour les plus jeunes joueurs. Et d’ailleurs, forcément, ceux-ci sont les plus visés par la licence et le jeu fait tout pour les placer dans un bon environnement.

Justement, les développeurs ont bien pris ce public en compte et nous proposent une narration intégralement doublée en français sous forme de petite histoire avec un ton digne d’une conteur pour enfants et c’est assez efficace.

Certaines métamorphoses sont assez imposantes et prennent tout l’écran de la 3DS.

Dou Dou Dou… Da Da Da…

Toujours dans ce mode principal, il sera possible de retrouver des trésors dans chaque niveau pour pouvoir aménager de petits appartements afin d’aider un villageois à retrouver des locataires.

En plus de son mode histoire, Kirby au fil de la grande aventure propose également des mini-jeux avec d’autres personnages comme le Roi DaDiDou ainsi que Meta Knight. Ils sont assez anecdotiques même si les plus jeunes, toujours eux, s’amuseront à battre leurs records à chaque partie. De vrais parties à scoring

Il vous sera possible de vous concevoir un petit lit douillet tout laineux…

Conclusion

Ce dernier opus de Kirby est assurément un bon jeu, comme la plupart des titres de la licence.

De plus, si vous cherchez un plateformer pour les plus jeunes, il sera le choix idéal. Joli comme tout et avec un gameplay immédiatement maîtrisable, Kirby au fil de la grande aventure amusera votre rejeton.

Temps de lecture : environ 4 minutes

Kirby au fil de la grande aventure

  • Développeurs Good-Feel
  • Type Plateforme
  • Support 3DS
  • Sortie 13 Février 2018
Kirby au fil de la grande aventure à notre sauce
8/10
Kirby au fil de la grande aventure à notre sauce
Y'a bon
  • L'originalité graphique
  • La prise en main immédiate
  • Très accessible pour les enfants
  • Narration en français
  • Mini-jeux avec d'autres personnages
Beuuuuwark
  • La 3DS abandonne la 3D stéréoscopique
  • Pas prévu pour les gros challengers
  • Technique
    8/10
  • Esthétique
    8/10
  • Ergonomie
    8/10
  • Audio
    8/10
  • Contenu
    7/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!
Autres articles jeux vidéo