L’écosystème Evecade de Blaze s’est progressivement développé pour devenir le lieu où l’on peut (re)jouer à ses jeux jeux rétro préférés ainsi qu’à un nombre croissant de jeux modernes, le tout sur des cartouches officielles. Et cette fois, on fête l’arrivée de six jeux Duke Nukem sur Evercade, répartis sur deux cartouches.

Shake it baby !

L’Evercade reste tout de même un système de niche destiné à des joueurs presque déjà acquis, et finalement, ses sorties sont peu médiatisées. Pourtant, c’est assez génial d’avoir un accès aussi facile à des jeux sur cartouches à un tarif très doux. À l’heure où l’on apprend que 85 % des jeux vidéos disparaissent définitivement, le retour de certains d’entre eux en physqiue est une bénédiction.

Malgré son côté quelque peu controversé, on ne peut nier que le Duke à l’ego démesuré est une icône du jeu vidéo. Blaze a même dédié une console VS spéciale nommée Atomic Edition, qui comprend les deux cartouches dans la boîte.

La première collection est un gos bonbon et englobe les remasters de Duke Nukem (1991), Duke Nukem II (1993), ainsi que Duke Nukem 3D : Total Meltdown, autrefois exclusif à la PlayStation (1997). Total Meltdown comprend de son côté les trois épisodes de la version 3D originale de 1996 « L.A. Meltdown », « Lunar Apocalypse » et « Shrapnel City » – ainsi que l’épisode supplémentaire « Plug and Pray ».

Blaze a fait un excellent travail de remasterisation d’Evercade sur les deux premiers épisodes en 2D, qui a transformé les deux jeux en gros points fort de ces compilations. Ils sont bien plus agréables dans leurs nouvelles versions avec écran large, interface utilisateur réorganisée et prise en charge des sauvegardes rapides, que dans leurs versions originales (accessibles, elles aussi).

Avec des mouvements saccadés et des graphismes criards, les deux premiers jeux de Duke sont évidemment importants pour l’héritage, étant donné ce qui leur a succédé.

La seconde cartouche comprend Duke Nukem Advance, initialement sorti sur… Game Boy Advance et deux TPS sortis à l’origine sur PlayStation, Time to Kill et Land of the Babes. Ces jeux PS1 se jouent de la même manière que Tomb Raider, avec la même maladresse rigide qui pourrait rendre les mouvements de Lara atrocement difficiles. Time to Kill et Land of the Babes se ressemblent beaucoup, si vous aimez l’un, vous apprécierez probablement l’autre. Et inversément. Personnellement Ce sont des épisodes qui me semblent très peu agréables à jouer aujourd’hui.

Les deux Duke sont compatibles avec les consoles Super Pocket récemment sorties, et nous les avons également testés sur ce petit appareil (mais c’est quand même mieux sur l’EXP, il faut l’avouer, question de prise en main).

Duke et Duke II sont très beaux sur la Super Pocket. Bien qu’il s’agisse de jeux PC, leur formule simple se transfère très bien aux sessions en déplacement et l’écran IPS de la console fait vraiment ressortir les visuels remastérisés avec des couleurs nettes et un contraste précis.

Le point fort de la Collection 2 est clairement Duke Nukem Advance de la GBA qui est sorti en 2002, à une époque où la console portable de Nintendo n’était pas encore très riche en jeux de tir à la première personne de qualité.

Il s’agit d’une version simplifiée du gameplay de Duke Nukem 3D et il ne vous faudra probablement pas plus de quatre ou cinq heures pour en venir à bout, mais c’est un jeu très agréable à jouer, qui se sent parfaitement à l’aise sur l’EXP, même s’il tourne aussi bien sur Super Pocket.

Final Fantasy VII Rebirth


SupportsEvercade
GenreAction
Date de sortienovembre 2023
ÉditeurBlaze Entertainment
DéveloppeurBlaze Entertainment
MultiNon


  • Tous les Duke sur deux cartouches
  • Les retouches opérées sur les premiers épisodes
  • De a préservation sur cartouche
  • Les jeux 2D se prêtent très bien à l’Evercade.
  • Les jeux PLaystation sont quand même moins bien

Duke Nukem Collection

Titiks

L’avis de Titiks sur Evercade

En bref

Ces jeux étaient importants, et leur inclusion dans la bibliothèque Evercade sont à considérer de la même manière. Evercade prouve ici encore que sa formule est capable de retravailler certains titres pour les rendre plus agréables à jouer, et à quel point ils sont importants pour la préservation du jeu vidéo.

4
Close

NEXT STORY

Close

Test : Before We Leave

12/06/2020
Close