Est-ce que vous faites partie de ceux qui aiment le jeu Donkey Kong original ? Sauver une princesse d’un infâme ennemi en évitant les pièges et en marquant le plus de point est votre passion ? Et si en plus le jeu vous permet de remporter quelques milliers de véritables dollars ? Bienvenue dans Castle Kong.


Castle Kong


Supports : PC, Switch

Genre : Arcade

Date de sortie : 25 février 2021

Editeur : Drowning Monkeys Games

Développeur : Drowning Monkeys Games

Multijoueurs : Non


Parvenir à faire grimacer le baron de Castle Kong est une récompense suffisante à mes efforts


  • Un bel hommage à Donkey Kong
  • Un challenge à la hauteur, mais sans vraie frustration
  • Un prix en cash !
  • La bande son peut devenir agacante
  • 4 environnements en tout
  • Un mode Libre pour s’entraîner aurait été le bienvenu

D’où qu’il est Kong ?

Il va être difficile pour les développeurs de nier la filiation entre leur bébé Castle Kong et le classique de Nintendo. Ils ne s’en cachent même pas d’ailleurs chez Drowning Monkeys. Et c’est tant mieux. Dans Castle Kong, point de singe géant, mais un baron maléfique et moustachu qui a enlevé une princesse. A nous et à notre pauvre héros d’aller la délivrer en évitant les pièges. On évite les obstacles, on passe de plateforme en plateforme en montant (ou descendant) la structure proposée et parfois, on récupère une fourche qui nous permet d’éliminer les ennemis l’espace de quelques instants. Bref, rien de nouveau sous le soleil comme on dit.

Le challenge se situe à tous les niveaux : notre pauvre hère n’est capable que de sauter et de grimper aux échelles. Le moindre contact avec un obstacle ou une chute d’un peu trop haut et c’est une vie de moins… sur votre compteur qui n’en affiche que trois. Oui, Castle Kong est un jeu quelque peu difficile, mais pas injuste pour autant. Le fait de pouvoir continuer à éliminer les ennemis avec la fourche en montant aux échelles est d’ailleurs une petite concession moderne qui nous aide à progresser plus facilement.

Il y a vraiment un truc dans Castle Kong qui vous pousse à continuer après avoir perdu toutes vos vies. Il y a bien une histoire, mais elle est minimaliste comme dans le Donkey Kong original. Les objets à collectionner sont également présents et sont indispensables pour obtenir un score élevé. Le jeu propose même quelques rebondissements avec des ennemis qui changent de comportement pour continuer à vous poursuivre.

Visuellement, Castle Kong a un style artistique rétro et simple, mais il est coloré et les sprites des ennemis et des personnages sont joliment détaillés – le baron en tête. Il y a peu d’environnements – 4 en tout – et il est nécessaire de les refaire en boucle avec de plus en plus d’obstacles et de pièges pour grimper dans le classement en ligne. Au niveau audio, si la bande-son est adaptée, elle risque néanmoins de rapidement devenir agaçante au fil de vos essais.

La cour du château

Castle Kong est vraiment un jeu de la vieille école, avec sa difficulté, mais avec une touche moderne. J’aurais aimé qu’il soit un peu plus facile par moments ou qu’il me permette au moins d’essayer les niveaux, sans marquer de point, ne serait-ce que pour expérimenter les derniers niveaux. On notera aussi la compatibilité avec l’accessoire Switch qui permet de mettre la console à la verticale pour retrouver les sensations de l’arcade.

Actuellement, les développeurs ont mis en place un concours permettant de remporter de jolies sommes pour les meilleurs joueurs. La concurrence est rude, mais pour les fans les plus doués, ça peut valoir le coup ! Ça dure jusqu’au 25 mai, rendez-vous sur la page de leur site pour avoir les détails

Castle Kong

Titiks

L’avis de Titiks sur Switch

En Bref

En fin de compte, j’ai vraiment aimé Castle Kong, je me suis pris au jeu, et si je n’ai absolument aucune chance de remporter la mise, parvenir à faire grimacer ce bouffon de baron est une récompense suffisante à mes efforts

3.5
Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Disgaea 6: Defiance of Destiny sortira le 29 juin 2021
Next Microsoft précise que de futurs jeux Bethesda seront des exclus Xbox et PC

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Une coupe du monde pour Fortnite en 2019 !

13/06/2018
Close