Les documentaires sur notre passion deviennent de plus en plus nombreux (ou sont légions) ces derniers temps. Après Indie Game the movie, Free to play ou bien encore Minecraft the movie, voici que Devolver Digital entre dans la danse avec son Super Game Jam.

Le concept est clair, 5 jeux par 5 duos, réalisés chacun en 48 heures. Le produit fini est un package de 5 épisodes d’une bonne demi heure, avec en prime les jeux réalisés lors de cette game jam, qui servent surtout à faire un petit coup de pub bien sympathique à l’écosystème Devolver.

A l’heure où j’écris ces lignes, j’ai pu voir 3 épisodes sur 5 et le constat est clair : le projet montre bien toutes les facettes de ce genre de développement. Tout ne se passe pas forcément pour le mieux, tous les duos ne sont pas toujours faits pour travailler ensemble, et ce peu importe leurs talents.

Les sujets sont assez diversifiés et pas simples à mettre en gameplay. Les 3 épisodes que j’ai vu vont de la rupture, à la famille en passant par du jardinage.

Super Game Jam
Réflexion intense avec un mec à capuche

Point de vue réalisation et photographie, Super Game Jam est vraiment très propre, de belles images, de beaux angles de prises de vues. Tout ceci rend extrêmement intéressant le processus créatif brut que peuvent avoir ces jeux lors de game jam. Ces documentaires ne sont pas ici pour vous raconter forcément une success story bien connue avec ses hauts et bas (comme peut le faire Indie Game).

Non, dans Super Game Jam  vous ne verrez pas nécessairement la réalisation d’un nouveau hit indiscutable, mais juste le produit d’une réflexion entre deux personnes n’ayant jamais travaillé ensemble. Et c’est en ça que Super Game Jam est intéressant. C’est aussi ça qui donne une toute autre saveur aux jeux créés et testables (pas toujours sans accroc). On connaît leur histoire, leur âme. Je suis convaincu que ces jeux sortis de leur contexte seraient très vite oubliables pour la plupart des joueurs.

Il faut vraiment voir Super Game Jam pour ce qu’il est, un bon documentaire intéressant avec des bonus bien venus (jeux et soundtracks). Si je n’avais qu’une chose à regretter sur cette initiative c’est le manque de sous-titres autres qu’anglais. Cela restreint, à mon humble avis, l’accès au package à certains joueurs moins bien lotis au niveau de la langue de ZZ Top. Mais vous l’aurez compris, en dehors de ça Super Game Jam est un must watch pour les férus (et non pas les furets) de docus vidéo ludique.

Super Game Jam les créateurs
Les créateurs et leurs projets
Show Full Content

About Author View Posts

Avatar
Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Evolve refoulé à 2015
Next Crypt of The NecroDancer | Early Access – PC | Test

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Qubic Games vous offre 10 jeux Switch pour Noël

10/12/2019
Close