Le week-end dernier se déroulait à Madrid le tournoi Sonicboom, une compétition de jeux de versus sur plusieurs jeux de combats (Street Fighters V, King of Fighters XIV, etc) et un joueur néerlandais  de Street Fighter V s’est fait particulièrement remarquer.

Sven, de son petit nom, a la particularité d’être aveugle depuis l’âge de 5 ans. Sa cécité ne l’a toutefois pas empêché de jouer au jeu vidéo et surtout à Street Fighter II, qui fut son tout premier jeu de combat. Et le bougre se défend pas mal . Son secret? Le son. Là où les joueurs “voyants” utilisent les indices visuels pour réagir, Sven se sert des effets sonores du jeu pour situer son adversaire et lire son jeu.

Il félicite d’ailleurs Capcom pour la qualité de son sound design sans lequel il ne pourrait pas jouer de manière optimale. C’est d’ailleurs dans les moments de silences (lorsque l’adversaire est en l’air par ex.) que Sven a le plus de mal. Si la performance a de quoi surprendre, il n’est pourtant pas le premier joueur aveugle à officier en tournoi. On se rappelle de Sightless Kombat, un joueur de Killer Instinct qui tripatouillait le menu options pour améliorer sa perception en jeu ou encore Blindwizard, joueur de Super Smash Bros assez impressionnant, vu que les personnages ne se font pas automatiquement face dans Smash.

Même s’il n’a pas passé la phase de pool, Sven se sera tout de même distingué sur son Ken et prouve une fois de plus qu’il n’est pas nécessaire de voir pour casser des bouches à Street Fighter! Surtout que le Néerlandais n’en est qu’à son premier tournoi et ne possède une PS4 que depuis peu. On a hâte d’entendre à nouveau parler de lui et d’autres joueurs non-voyants.

https://www.youtube.com/watch?v=LJwe7uOmPJ0

Montrer le reste de l'article
Précédent Agents of Mayhem : un trailer et une date de sortie
Suivant Batman : Arkham VR arrive sur HTC Vive et Oculus fin avril
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Thronebreaker, le RPG solo sauce Gwent, dévoile du gameplay

18/10/2018
Close