Sea of Thieves est un jeu très attendu, sa bêta aussi. Elle s’est plutôt bien déroulée de notre côté, même si certains avaient dû faire face à certains problèmes techniques. Je vous donne mon avis sur ce que nous avons pu jouer durant cette session.

Mille milliards de mille sabords !

Pour commencer, l’aventure était au rendez-vous, tout comme les trésors et les autres pirates.
Vous voulez chasser des trésors ? Il faut se rendre chez un vieil homme aux doigts et parties du visage dorés vendant des contrats pour des quêtes de chasse aux trésors.Sea of Thieves

Les premières missions sont plutôt simples et posées, c’est-à-dire qu’elles ne proposent que deux cartes, un peu plus tard dans les sessions, vous devrez faire face à plus de challenge. Certains trésors peuvent vous faire perdre, certains sont maudis et infligent des dégâts à votre équipage. Dans la bêta, il y en avait très peu, mais c’est une idée de gameplay plutôt originale et on espère que Rare en aura plus à nous proposer d’ici la sortie du jeu.

Marin d’eau douce !

Une fois sur le pont du navire, on nous explique que pour gagner en vitesse, il faut orienter la voile dans la bonne direction. On peut également charger les canons avec des boulets. Si on se retrouve dans une situation délicate en termes de santé, on récupère un peu de vie avec des bananes. Et si notre bateau est touché, on a la possibilité de colmater la fuite d’eau avec des planches en bois, très pratique !

Le jeu est fun, on s’amuse bien, on se fait parfois attaquer de tous les côtés en multi-joueur. On rappelle qu’il est évidemment possible de jouer seul, mais c’était bien court : En un petit quart d’heure seulement, on peut commencer et finir une quête.
Mis à part les quêtes, vous pourrez faire autre chose seul, comme explorer… des bateaux engloutis sous l’eau. C’est à peu près tout pour le moment.

Au niveau des graphismes et décors, c’est plutôt pauvre. On espérait voir un peu plus de détails, notamment sur le plancher des vaches, car sur la mer, difficile d’y caser autre chose que de l’eau.

S’il y a bien une question que tout le monde se pose :  C’est bien l’intérêt à long terme du jeu. C’est assez répétitif, voire trop, même en multi. Mais on ne peut pas réellement y voir plus clair de ce point de vue, on verra ce que Rare nous réserve d’ici la sortie du jeu.

Conclusion

Au cours de cette bêta, Sea of Thieves a su se montrer convaincant. Même si, en multi-joueur, on peut se faire attaquer de tous les côtés sans pouvoir avoir le contrôle, et même s’il n’y a pas beaucoup de choses à faire : Le jeu est fun ! Rare tient là un concept intéressant avec de bonnes idées. On espère que la version finale contiendra un peu plus de choses à faire. En tout cas, la promesse d’un jeu bac à sable tenace et immersif tient la route… enfin, la mer !

Si vous voulez y jouer, on vous rappelle que Sea of Thieves est une exclusivité Microsoft et sortira le 20 Mars 2018 sur Xbox One et Windows 10.

Montrer le reste de l'article
Précédent Hokuto ga gotoku : Ken le Survivant se balade et fait des cocktails en vidéo
Suivant Dès le 12 mars, vous pourrez pêcher dans la nouvelle MàJ d’Albion Online
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Taiko no Tatsujin WiiU version deluxe !

30/12/2014
Close