Nintendo Switch : Des cartouches de jeu bannies du online

Nintendo renforce encore plus sa sécurité contre les pirates
Switch Blacklistée du mode en ligne (Splatoon 2)
Switch blacklistée du mode en ligne (Splatoon 2) - Image de ShinyQuagsire

Nintendo bannit, en plus des consoles piratées, les (certificats de) cartouches de jeu. C’est le constat qu’à révélé Michael, développeur et hacker connu dans le domaine du hacking sur Switch sous le pseudonyme SciresM.
L’erreur est différente de celle du blacklist des consoles (2124-4007, voir illustration).

Entrons un peu plus dans la technique

Pour ceux qui veulent vraiment savoir comment ça marche, vous êtes au bon endroit, on vous explique ça :
La Nintendo Switch peut vérifier plusieurs choses :
– Qu’elle soit connectée à Internet
– Qu’elle peut obtenir un token d’autorisation d’appareil en ligne (qu’elle n’est pas dans la blacklist)
– Que la connexion au compte Nintendo est autorisée
– Qu’elle peut obtenir un jeton d’autorisation d’application pour un titre spécifique qui est en cours de jeu.

Et c’est ce dernier point qui nous intéresse, il s’agit d’une des mesures de sécurité les plus puissantes de Nintendo pour sa dernière console.
La console va récupérer un certificat pour le jeu duquel vous essayez de vous connecter.

Si vous jouez avec une cartouche physique, le certificat est unique et lié à la cartouche de jeu. Il est signé par Nintendo en utilisant RSA-2048-PCKS # 1 au moment où la cartouche a été fabriquée et contient des informations chiffrées.
Si vous utilisez des jeux dématérialisés, votre certificat correspond au ticket de votre console. Il contient, de manière chiffrée, les identifiants du titre du jeu et de la console, etc… Le chiffrement est du AES-128 CBC, en utilisant, via une génération de nombres aléatoires cryptographiquement, une clé générée et elle-même chiffrée en RSA-OAEP 2048. Sans devoir entrer trop dans les détails, il s’agit simplement d’une méthode de chiffrement que seul Nintendo peut inverser.

Impact sur les utilisateurs

Si vous décidez de copier un jeu depuis une cartouche, ce que nous n’encourageons absolument pas car votre console sera bannie du jeu en ligne et c’est un énorme gachis, le certificat est copié également et par conséquent, si quelqu’un d’autre joue à la version copiée, vous serez tous les deux écartés du mode en ligne.
De plus, les jeux d’occasions seront probablement touchés, les hackers ayant eu leur cartouche bannie pourront tenter de la revendre. Faites donc attention à toujours vérifier si le mode en ligne du jeu que vous tentez d’acheter en seconde main fonctionne correctement avant de l’acheter.

Que pensez-vous de ce genre de méthode ? Est-ce assez pour contrer les hackers ? Ou est-ce, au contraire, trop sévère de la part de BigN ? Dites nous tout via la section commentaires

 

Commentaires Facebook
Catégories
Actus jeux
Autres articles jeux vidéo