Depuis 2015, le studio Ghost Games avait été mandaté par EA pour développer les jeux Need for Speed. Après trois épisodes (Need for Speed en 2015, Need for Speed Payback en 2017et Need for Speed Heat en 2019), Electronic Arts a cependant préféré changer de conducteur (pour éviter une sortie de route ?).

C’est dorénavant Criterion qui re-récupère le titre de développeur pour les prochains volets de la saga Need For Speed. Pour la petite pique de rappel, sachez que la société de Guilford est connue notamment grâce à Burnout mais aussi grâce à Need For Speed : Hot Pursuit (2010) et Need for Speed : Most Wanted (2012).

De son côté, Ghost Games va récupérer son ancien nom, EA Gothenburg. Les techniciens du studio garderont leur job et apporteront leur soutien au développement techniques des différentes production de l’entreprise. Malheureusement, l’équipe créative sera en partie réintégrée dans d’autres studios, mais sans certitude aucune…

Show Full Content

About Author View Posts

Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Previous Activision Blizzard a décidé de retirer ses jeux de GeForce Now
Next Haven dévoile sa cinématique d’intro pleine d’amour
Close

NEXT STORY

Close

Shadow Tactics : Blades of the Shogun | Test

05/12/2016
Close