Je ne suis certes pas Botvinnik, et mon niveau est certes assez bas, mais j’aime les échecs. C’est un jeu calme, intéressant et amusant. Quand Ripstone – déjà à l’origine du très réussi Pure Chess sur console, a sorti sa nouvelle itération solo/online Chess Ultra, il a eu la bonne idée de lui adjoindre une option VR pour encore plus d’immersion. Les décors sont vivants, beaux, il y règne un calme parfait pour jouer aux échecs… même quand il s’agit de jouer contre la mort elle-même.

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Précédent Le Fifa Interactive World Cup à commencé hier!
Suivant Test : Ken Follett’s The Pillars of the Earth – Un pilier du genre
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

La mise à jour 5.50 de la PS4 est là. Voici les nouveautés

08/03/2018
Close