Le statut exclusif ou non de Final Fantasy VII Remake n’a jamais été très clair depuis l’annonce du jeu à l’E3 2015. En effet, à l’époque déjà, il était stipulé que le titre sortirait d’abord sur PlayStation 4, n’écartant donc pas un portage ultérieur. Mais depuis, le service comm’ de chez Square Enix ne s’était plus prononcé sur la question. Jusqu’à ce jour…

Une mention s’est récemment invitée sur la jaquette du jeu via le site dédié à la presse. Et celle-ci précise sans aucune équivoque que Final Fantasy VII Remake est une « exclusivité temporaire jusqu’au 3 mars 2021 » (comme vous pourrez le constater en bas de cette news). Après cette date, il est donc plus que probable que les joueurs PC, Xbox One et peut-être (parce que pourquoi pas) Stadia pourront tâter ce remake. Voir même, et ce n’est pas du tout improbable, les Xbox Scarlett et PS5.

Maintenant que cette question de l’exclusivité de Final Fantasy VII Remake est évacuée, il reste d’autres interrogations en suspens dont « combien de jeux il y aura-t-il au total après cet épisode centré sur Midgar » et « à quel rythme sortiront les suites » ? Tant de vraies questions qui n’auront sans doute pas de réponse avant un bon moment…

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Précédent Test : Just Dance 2020 – Et de 10 !
Suivant MLB The Show ne sera plus exclusif à la PlayStation en 2021
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Les jeux Xbox One X prennent vraiment beaucoup de place sur le disque dur

03/11/2017
Close