Selon les données du Store Intelligence de Sensor Tower, Pokémon GO a généré 2,65 milliards de dollars en trois années d’existence, grâce à ses microtransactions. Si les prévisions de Sensor Tower sont correctes, ce sont 3 milliards de dollars que Niantic aura récolté d’ici la fin de l’année 2019. Autant dire qu’ils sont certainement en train de sabrer les magnums de champagne.

Avec de tels revenus, Pokémon GO n’est pas passé très loin du record de Clash of Clans qui avait permis à Supercell de récolter 3,15 milliards de dollars en trois ans. Néanmoins, Pokémon GO dépasse allègrement Clash Royale et Candy Crush Saga qui avaient, respectivement, scoré à 2,30 milliards et 1,86 milliards trois années après leurs sorties.

Toujours au rayon des statistiques, 54 % des microtransactions proviennent du Google Play. Le reste, soit 1,22 milliards vient des utilisateurs d’iPhone. Enfin, notez que ce sont les joueurs américains qui dépensent le plus d’argent sur Pokémon GO, suivi de près par les japonais.

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Précédent Le rembobinage arrive sur les jeux NES du Nintendo Switch Online
Suivant Atelier Ryza : plein de gameplay et des extraits de l’OST
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Rise of the Tomb Raider sera édité par Microsoft

09/12/2014
Close