Acheter au Japon depuis chez soi n’a pas toujours été facile. J’ai choisi ce sujet comme premier article pour mon blog de cuisinier car il me tient particulièrement à cœur (mais bien moins à mon portefeuille) et que j’aimerais partager avec vous quelques trucs, astuces et bonnes adresses pour vous procurer vos goodies Japonais tant convoités.

Je tiens à préciser que ces gribouillis ne sont sponsorisés par aucun des magasins ou sites présentés et qu’ils ne sont faits que pour vous aider à acquérir votre « précccccieux » et vous délester de vos euros.

N’hésitez d’ailleurs pas à nous donner vos bonnes adresses ou autres conseils que j’ajouterai volontiers dans cet article.

acheter au japon mon précieux vocaloid
Ce qu’on aurait pu voir si le directeur de Goodsmile avait dirigé le seigneur des anneaux… Une vocaloid pour les gouverner tous.

Mais pourquoi sont-ils si méchants ?

Pourquoi acheter au Japon depuis la Belgique est-il aussi compliqué ? Pourquoi les Japonais sont-ils si méchants avec nous, pauvres petits occidentaux voulant se procurer le Saint Graal ? Nous allons essayer dans ce paragraphe de resituer un peu le contexte et d’apporter quelques réponses à ces questions.

Le Japon a toujours été un pays assez fermé sur lui-même, voulant réserver ses créations au public Japonais uniquement. Encore aujourd’hui, certains labels de jeu vidéo Japonais ou créateurs prônent le nationalisme et déplorent la localisation et l’occidentalisation de leurs créations (Coucou Hideo Baba, le papa de la série tales of, ou encore Compile Heart et ses Galapagos RPG. Je vous encourage d’ailleurs à lire l’excellent article en Français à ce sujet sur ce site).

De fait, de nombreux jeux, produits dérivés, livres, etc. ne sont jamais vendus (ou traduits/localisés) dans nos contrées. Cependant, l’avènement d’Internet nous a fait prendre connaissance de toutes ces créations, qui bien que faites pour les Japonais, se sont constituées un réel public et une forte demande en Occident. Prenons pour exemple les marchés des figurines, de la musique pop Japonaise, des mangas et animés ou des jeux vidéo qui sont aujourd’hui devenus hyper populaires ici alors que seule une petite partie des produits issus de ces marchés est vendue ou localisée pour nos contrées. Cette popularisation n’a fait que croitre depuis les années 90 grâce à de plus en plus de sites spécialisés ou de maisons d’édition nous livrant des versions localisées de jeux vidéo, manga et animés (petit coucou à NIS America que nous affectionnons particulièrement chez PXLBBQ).

Internet à la rescousse

Vu la popularité croissante de tous ces produits, il est donc normal que l’internaute cherche à mettre ses petites paluches sur ceux qui ne passent jamais par la case localisation ou vente à l’étranger et à les importer pour les exposer dans son antre et ainsi susciter la jalousie de ses pairs. C’est là qu’Internet arrive à la rescousse.

Et oui, vive l’internet et tous ses magasins en ligne. Depuis quelques années, de nombreux magasins en ligne Japonais ont commencé à s’ouvrir à l’international. Il est maintenant possible de passer commande et se faire livrer directement chez soi sans devoir passer par des magasins ou acheteurs intermédiaires.

acheter au japon otaku room
L’antre de Smaug selon Peter « Goodsmile » Jackson. Cherchez l’arkenstone

L’expédition et la douane Belge

Avant de présenter quelques magasins en ligne Japonais et parler de Yahoo Auctions, nous voulions vous prévenir des inconvénients de l’importation en Belgique.

Premièrement, l’expédition du colis. Votre commande sera préparée la plupart du temps au Japon et le colis en sera expédié jusqu’à votre domicile. Vous vous doutez donc bien que l’envoi va vous couter un max étant donné la distance. De plus, plus le paquet sera volumineux et pesant, plus cher sera l’envoi. Comptez généralement au minimum 2000 JPY (environ 13 €) pour un petit paquet. Mais attendez-vous à voir la facture monter à 5000-10000 JPY pour des paquets plus volumineux. Heureusement le taux d’échange EUR-JPY nous est actuellement très favorable.

Différents modes d’expédition existent:

  • SAL (Surface Air Lift) : Ce mode est le moins cher et celui qui prend le plus de temps de livraison, mais malheureusement, il n’est pas disponible pour les paquets au-dessus de 2kg (ou 5kg si le paquet ne contient que des livres). Il faut compter généralement de 1 à 3 semaines pour que le paquet arrive à destination. Les sites d’achats proposent parfois d’utiliser Registered SAL pour environ 400 JPY additionnels. Ce service permet de faire le suivi (tracking) de votre colis lors de son acheminement.
  • Air mail: Ce mode d’envoi est également réservé aux paquets en dessous de 2kg (ou 5kg si le paquet ne contient que des livres). La différence par rapport à SAL est que le délai est plus court et varie de 4 à 12 jours. Il est donc un peu plus cher. Il est également parfois possible pour environ 400 JPY d’ajouter un service de tracking.
  • EMS: Ce mode d’envoi est le plus cher, le plus rapide et est autorisé pour les paquets de maximum 20kg. Comptez environ une semaine pour être livré mais préparez-vous à payer l’envoi beaucoup plus cher. Le service de tracking est toujours compris.
  • SAL Parcel Post: C’est l’alternative à EMS pour les gros paquets en terme de cout. 20kg sont autorisés comme pour EMS mais il faut compter de 1 à 3 semaines pour être livré.

Vous pouvez vérifier où se trouve votre paquet si vous disposez d’un numéro de tracking et vous rendez sur le site de la poste Japonaise (http://www.post.japanpost.jp/int/service/dispatch/sal_en.html).

Finalement, la douane… *musique sinistre*. Tout envoi provenant du Japon à destination de la Belgique sera soumis à des frais de douane dans certaines conditions.

On ne va pas rentrer dans trop de détails, mais voici ce qu’il faut savoir:

  • Pour tout achat de marchandise, des frais s’appliquent si la valeur du contenu du colis dépasse 22 €
  • Pour tout envoi de cadeau, des frais s’appliquent si la valeur du contenu du colis dépasse 45 €. Donc même si votre ami(e) vous envoie le pikachu tant convoité et qu’il coute 46€ vous devrez payer la douane avant de pouvoir réceptionner votre colis.
  • Les frais de douane valent la TVA (21%, et bientôt 22% grâce à notre ami Charles Michel) de la valeur en douane de votre colis et 12€ de frais de dossier. Cette valeur en douane est égale à la valeur de l’objet + les frais de port.

Donc, si vous commandez quelque chose qui coute moins de 22€ vous n’aurez pas de problème de douane. Par contre si l’objet coute plus de 22€, vous devrez payer 21% de la somme suivante : 22€ (si l’objet coute 22€) + les frais de port. Il faudra ensuite rajouter 12 € de frais de dossier pour avoir le montant final à payer à la douane.

Exemple: pour un objet coutant 30€ et des frais de port de 10€, vous devrez payer 21% de 30+10, et rajouter 12 de frais de dossier. Le total s’élève au final à 20,4 €.

Finalement, il arrive parfois qu’un paquet nécessitant en théorie des frais de douane passe outre les mailles du filet et arrive comme une fleur sans demander aucun frais additionnel. Il semblerait que les paquets envoyés avec la méthode SAL soient plus souvent « oubliés » par les vilains douaniers.

acheter au japon douane
Gandalf, élu meilleur douanier de la terre du milieu

Les magasins en ligne

Le premier, le plus gros, et pourtant peut-être pas si connu (cmb, désolé je n’ai pas pu m’en empêcher…), est www.amazon.co.jp. Le géant de la vente en ligne est aussi établi au Japon et livre également à l’étranger. Comme sur les autres sites Amazon, les particuliers peuvent vendre divers objets et définir s’ils livrent à l’étranger ou non.

Vous pourrez bien entendu y trouver de tout, et parfois à un tarif très intéressant. J’ai par exemple pu y dénicher une figurine en édition limitée d’Aigis de Persona 3 qui se vend facilement 250€ sur ebay ou dans les conventions pour 7000 JPY.

En parlant de figurines, les deux plus gros sites de vente en ligne se sont également ouverts à l’étranger : www.amiami.com (version anglaise de amiami.co.jp) et www.1999.co.jp/eng (version anglaise de www.1999.co.jp). Ces deux sites permettent de précommander et d’acheter la plupart des figurines sortant au Japon au prix de vente Japonais. Ils permettent également de choisir le mode d’expédition SAL en fonction de la taille du paquet, ce qui coute moins cher et a plus de chance d’éviter la douane.

Vous pouvez maintenant aussi vous fournir en figurines directement chez certains fabricants. Goodsmile et Kotobukiya, pour ne citer qu’eux ont créé un magasin en ligne livrant à l’étranger : http://goodsmile-global.ecq.sc/ (Goodsmile) , http://store.kotous.com/ (Kotobukiya). Leur point fort est que les frais de port sont relativement bon marché.

Je terminerai avec deux autres géants japonais de la vente en ligne.

Le premier (spécialisé pour otaku) est Mandarake et il s’est ouvert à l’international: http://ekizo.mandarake.co.jp/shop/en/. Bien que les prix soient un peu surfaits, vous pourrez y trouver tout ce qui fait le bonheur de l’otaku : jeux, goodies, figurines, livres, doujinshis, etc. Allez y faire un tour si vous ne trouvez pas ailleurs.

Le second (généraliste) est Rakuten. Comme ses petits amis, il s’est également ouvert à l’étranger : http://global.rakuten.com/en/help/order/browse.html. Rakuten, ce sont des tonnes de petits magasins en ligne (un peu semblables aux magasins eBay ou Amazon) qui vendent de tout et n’importe quoi. On y déniche souvent des perles rares à bon prix.

Si vous voulez nous faire part d’autres magasins intéressants livrant à l’étranger, merci de nous en faire part en commentaire.

acheter au japon gold everywhere
Vous avez l’embarras du choix

Les enchères: Yahoo Auctions, Buyee et les intermédiaires.

Cette dernière section va parler de la plus grosse mine d’or pour s’approvisionner en goodies Japonais : Yahoo Auctions (http://auctions.yahoo.co.jp) . Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, c’est en gros le eBay japonais. On y trouve des tonnes de trucs différents allant du briquet au moteur en passant par les consoles d’occasion, livres et tout ce que vous pouvez imaginer.

Le gros avantage de Yahoo Auctions est que vous êtes quasiment sûr d’y trouver ce que vous cherchez. Il y a de nombreux produits qui ne se trouveront jamais sur les sites cités précédemment, comme des éditions collector sold-out ou les dernières nouveautés venant de sortir au comic market (la grand-messe des otaku au Japon). De plus, vous éviterez quasiment à coup sûr les « fake » souvent présents sur ebay, comme les figurines bootleg chinoises. Il faudra tout de même être vigilant et traduire la description de l’enchère avec google translate pour éviter les mauvaises surprises. Cependant, les vendeurs japonais sont souvent très honnêtes et vendent des produits de bonne qualité. Ne vous effrayez pas si vous voyez le mot « junk » sur une enchère, leur définition de bonne qualité étant souvent proche du produit neuf et « junk » proche d’un produit avec un léger défaut.

Yahoo Auctions peut être un peu difficile à utiliser au début car une recherche faite avec notre alphabet ne retournera pas grand-chose comme résultats. Par contre, si vous connaissez l’orthographe du mot en Japonais, vous allez vous rendre compte qu’il y a en fait plein de résultats et d’objets à acheter. Un bon truc pour trouver et copier-coller l’orthographe japonaise d’un objet est notre ami à tous: « Wikipedia ».

Petite étude de cas avec un exemple : Drakengard 3 (jeu sorti sur PS3). Sur Yahoo Auctions, chercher « Drakengard 3 » retournera assez peu de résultats  (1 seul à l’heure où j’écris cet article). C’est là où wikipedia entre en jeu. Cherchez Drakengard 3 sur wikipedia et la page anglaise vous fournira généralement l’orthographe japonaise du jeu : ドラッグ オン ドラグーン3. Au cas où cette information ne se trouve pas sur la page anglaise vous pouvez vérifier s’il existe une page Japonaise sur wikipedia pour le même article en regardant dans le menu de gauche si le texte 日本語 (Japonais) est présent.  Vous n’avez ensuite plus qu’à copier-coller le titre Japonais dans Yahoo Auctions et être submergé de résultats (173 à l’heure où j’écris cet article).

Le problème avec Yahoo Auctions est qu’il n’était pas possible jusqu’il y a peu de soi-même enchérir et se faire livrer à l’étranger. C’est là qu’interviennent les intermédiaires et buyee.

Les intermédiaires sont des compagnies qui tentent de gagner l’enchère pour vous, puis vous livrent les biens une fois l’enchère remportée en échange du paiement d’une commission. Je peux par exemple référencer treasure-japan.com avec qui j’ai déjà commandé plusieurs fois et qui ne m’a jamais déçu. L’avantage des intermédiaires est qu’ils permettent souvent de commander sur n’importe quel site mais ne permettent pas d’enchérir soi-même. Leur gros ennui est que vous devez préalablement leur envoyer de l’argent pour qu’ils puissent enchérir pour vous. Ce processus peut prendre quelques heures et peut vous faire rater une enchère terminant bientôt. Il demande aussi d’avoir une certaine confiance en l’intermédiaire, ce qui n’est pas facile quand on n’a jamais fait affaire avec lui.

Depuis peu, la compagnie buyee.jp est directement mise en avant sur la page d’accueil de Yahoo Auctions. Cette compagnie fait partie du groupe Tenso qui permet l’achat de produits sur Rakuten (cité plus haut). Buyee offre l’avantage de vous permettre d’enchérir vous-même sur Yahoo Auctions. Vous pouvez donc comme un fourbe attendre les 5 dernières minutes pour placer ce qu’on appelle une « sniper bid » et espérer rafler le gros lot au nez et à la barbe des autres étant partis dormir. L’ennui étant que sur Yahoo Auctions, toute enchère placée dans les 5 dernières minutes rallonge l’heure de fin d’enchère de 5 minutes pour permettre aux autres intéressés de se manifester.

Sur Buyee, vous enchérissez vous-même et payez une petite commission à la compagnie une fois l’enchère remportée. Les frais de port sont bien entendus à votre charge (transfert du vendeur vers buyee et transfert de l’entrepôt buyee vers chez vous). L’avantage de ce site est qu’il vous permet de grouper plusieurs objets ensemble pour diminuer les frais de port moyennant 200 ou 300 JPY de commission. Ceci peut s’avérer très économique quand vous commandez plusieurs livres sur Yahoo Auctions et les groupez en un seul paquet. Par contre, pour les objets volumineux, il vaut parfois mieux les séparer en plusieurs paquets (rappelez-vous que la douane traite les colis un par un et qu’arrivé à un certain poids les frais de port varient assez peu).

J’ai récemment fait l’erreur de grouper deux paquets d’1,5kg en un seul, amenant les frais de port à 9000 JPY et me faisant me choper la douane car les 2 objets mis ensemble avaient une valeur de plus de 22€. Si j’avais séparé les paquets, la douane aurait laissé passer car chaque objet coutait séparément moins de 22€ et je n’aurais pas payé beaucoup moins de frais de port. Du coup, prenez-bien tout en compte au moment de passer commande et de demander la livraison.

Sur ce, je clôture ce premier BBQ en espérant qu’il vous aura plu et que vous aurez appris des choses. N’hésitez pas à partager vos trucs et astuces avec nous. Puis, grâce à tout ça, peut-être aurez-vous une soudaine envie d’acheter au Japon et vous ferez-vous un joli bureau comme celui ci-dessous (Ah, Samus sans armure).

acheter au japon otaku room

Show Full Content

About Author View Posts

Papayou

Amateur de japonaiseries en tous genres, rédacteur et correcteur sur pxlbbq.com

Previous Final Fantasy XV se pavane avec un nouveau trailer
Next Metal Gear Solid 5 : une date de sortie leakée?

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

King of Fighters 14 : le roster leaké

15/03/2016
Close