Back to Bed

  • Développeurs Bed Time Gaming
  • Type Réflexion surréaliste
  • Support PC, Mac, iOS, Androïd
  • Sortie 07/08/2014

Dans le même genre :

  • Pour l’univers pas grand chose
  • Sinon tout jeux de réflexion auxquels vous pourriez penser.

« Vas te coucher petit scarabée » – Monsieur Lapin Chelou

Back to bed en plus d’être un super jeu d’énigmes à la superbe direction artistique, c’est aussi un message pour moi qui me demande de me reposer. Mais je ne veux pas! Je me reposerai quand je serai mort. Il y a tant de jeux, de bons jeux en plus, et nous n’avons que 24h dans une journée.

Votre mission, en tant que lapin étrange, dans Back to bed est d’éviter à Bob le narcoleptique de tomber dans divers pièges et surtout de retourner se coucher. Le tout se déroule dans des niveaux plus qu’inspirés d’artistes surréalistes (Dali et Magritte en tête entre autre). Ce qu’il faut aussi savoir sur le gameplay c’est que ce bon vieux Bob ne peut se diriger que tout droit et faire des virages en angles droits lorsqu’il rencontre un obstacle.

Alors qu’au départ on se contentera de placer des pommes géantes (Magritte) pour diriger Monsieur Narco, la difficulté ira croissant et rajoutera des rives à traverser, des ennemis, des pièges et même des téléporteurs.

Le seul vrai échec que vous pourriez connaître est de voir Bob tomber dans le vide. Mais à peine aura-t-il chuté que vous pourrez reprendre le niveau. Ce qui en fera râler certains, car sans punition le challenge s’en voit diminué. Heureusement le mode Cauchemar vous obligera à jouer sur du timing et aussi récupérer des clés pour vraiment compléter un des 30 niveaux proposés (Que l’on multiplie par 2 pour les deux modes).

Back to bed
Pommes, pommes, pommes pommes!

Coooonclusion. Je dis non! Mais un Avis, je dis OUI!

Si Back to Bed est un titre intéressant, beau, et bien foutu, il manque une vraie dose de challenge pour le rendre intéressant au plus hardcore des joueurs. Mais son petit prix et son ambiance arriveront sans peine à vous faire entrer dans son monde entre rêves et cauchemars.

Y’a bon!

  • Son univers et sa direction artistique
  • Les énigmes (même si elles sont relativement simples)

Beuargh!

  • Manque peut-être un poil de challenge pour les plus hardcore gamers?
  • Jouer à la souris vous fera devenir fou (Pad requis)

L’info en +

« Le surréalisme c’est comme quand vous dessinez une vache morte mais vivante, coupée en deux dans un paysage imaginaire mais réel, sauf que vous rajoutez de la peinture. »

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Hohokum | Test
Next Nintendo annonce deux nouvelles 3DS

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Wargame Red Dragon : arrivage d’un DLC gratuit

10/02/2015
Close