Overcooked

Overcooked | Test

Chaud devant !

Ça y est, la fin du monde est là. Le monstre en spaghetti géant a débarqué pour anéantir l’humanité!
Seuls vous et votre brigade de cuistots pouvez le rassasier et peut-être avoir une chance de sauver le monde par la même occasion.
Mais voilà, gérer une cuisine n’est pas aisé et vous êtes un noob total, le vénérable roi oignon (pas le chevalier cette fois) vous ouvre donc une faille temporelle vers 1993 et il va vous falloir faire vos armes dans le passé et progresser de recette en recette pour enfin devenir le meilleur chef cuisinier.

overcooked
Dans Overcooked comme dans toute bonne cuisine de restaurant, il va s’agir d’exécuter les commandes des clients et de les envoyer en salle dans les temps sans foutre le feu aux marmites. Une partie se déroule donc comme ceci : une commande arrive, on récupère les ingrédients, on les coupe, on les prépare comme la recette le demande, une fois que c’est prêt, on dresse l’assiette et on l’envoie en salle.
Comme si ce n’était pas encore assez, il faudra aussi faire la vaisselle des assiettes vidées par les clients du restaurant! Chaque commande envoyée dans les temps rapporte des pourboires qu’il faudra accumuler avant la fin du chrono de manière à passer au niveau suivant.

Alex, t’as laissé brûler la soupe aux champis !

overcooked-2
Les commandes non envoyées feront perdre de l’argent et il faudra gérer avec les temps de cuisson sans quoi on peut se retrouver avec un feu dans la cuisine. Généralement en résulte un gros bordel car le feu se propage vite et il faut aller chercher l’extincteur rapidement! Mais ce n’est pas la fin de vos ennuis. Oh non! Là où Overcooked met la barre haut c’est que plus on progresse dans les niveaux, plus l’environnement devient difficile à gérer : il faut contourner des obstacles pour atteindre les ingrédients, le bateau tangue et fait bouger les plans de travail et bien d’autres surprises encore.

Overcooked est clairement un « couch game », un jeu de canapé en somme, comprenez un jeu multijoueur local. En tout cas c’est comme ça qu’il est le plus fun à jouer car en solo il faut alterner entre deux personnages et c’est assez pénible. Ça a été l’occasion pour moi de refaire le point manettes PC et de les configurer… Car sachez-le, le jeu PC n’accepte que les contrôleurs Xbox et un clavier! Si vous voulez jouer avec des manettes PlayStation (PS3 et PS4) il vous faudra l’aide de ce petit programme bien utile émulant les manettes Xbox. On appréciera quand même la possibilité de partager une manette entre deux joueurs, ce qui au détriment d’un peu de confort de jeu, permet d’en économiser une.

overcooked-3

Conclusion

Lancer un Overcooked avec trois potes c’est juste énorme! L’esprit de déconne et de désorganisation générale s’installe rapidement sous la pression des commandes qui s’accumulent et ça génère forcément une bonne ambiance (ou pas) et de bons gros fous rires. A tester de toute urgence pour les amateurs de jeux coop type couch game !

Overcooked

  • Développeurs Ghost Town Games
  • Type Couch game
  • Support PS4, XB1, PC
  • Sortie 3 août 2016
Note Les feux de l'amour
Note Pas de pxlection

Y’a bon!

  • Le concept est original et bien exploité
  • L’univers graphique assez chouette
  • Fouteur d’ambiance
  • Challenge bien présent

Beuargh!

  • Parfois frustrant dans les déplacements
  • Peut aussi générer le chaos dans la bande
  • La difficulté augmente rapidement
Catégories
HotPxlTeststous nos textes
test
Joul

Le gars qui sert à tout et à rien. D’ailleurs IRL comme en jeu c'est pareil, toute team doit avoir son Joul! J'aide pour le site, mon stream est hébergé par Twitch.tv/pxlbbqtv/ et occasionnellement j'écris sur des jeux.
A lire...
Dernier podcast:

Dans le même genre