Little Nightmares : Secrets of The Maw - La Résidence

Test: Little Nightmares Complete Edition – Switch

Du principe du portage pour la survie.

Sorti en avril 2017, Little Nightmares a fait grand bruit dès les premiers jours grâce à son histoire, son ambiance et son gameplay qui en ont satisfait plus d’un. Et comme tout bon jeu qui se respecte, il a fini par migrer au mois de mai sur la Nintendo Switch, dans une version Complete Edition pour la somme de 34.99€. Et évidemment, le portage est passé entre nos petites mimines !

Test Little Nightmare Complete Edition Switch

Welcome back, Six…

Suivons le mouvement des abysses

Comme pour chaque portage, nous n’allons pas nous arrêter sur l’histoire et le gameplay qui ont déjà été évalués dans notre test précédent. La première question qui vient à l’esprit est : qu’est-ce que la Switch peut apporter de neuf dans une aventure déjà satisfaisante ? Pouvoir emporter Six et le Fugueur partout avec nous ? Vivre pleinement l’aventure grâce aux vibrations HD ?

Si ce n’est que pour compléter sa collection avec des jeux toujours aussi bons après plusieurs parties, la version Switch de Little Nightmares n’est autre qu’un portage sans plus d’avantages ; hormis le fait qu’il s’agisse ici d’une édition complète, comprenant : le jeu original, les trois chapitres du DLC « Secrets of the Maw », du contenu cadeau comme deux masques (normalement payants), … On regrette l’absence d’un petit contenu bonus propre à la sortie sur la console, qui en plus se fait payer 5€ de plus que la Complete Edition proposée par Steam.

On redécouvre (non sans plaisir !) les aventures de Six et du Fugueur partout où l’on va. En mode portable, le constat reste le même pour tous les jeux dont les contrastes sont accentués : l’image en prend un coup pour un affichage en 720p. La HD des graphismes fout un peu le camp pour des images un peu floues, « granuleuses », et l’anti-aliasing fait son travail quand il en a envie. Les coins d’ombre deviennent des taches grésillantes, ce qui casse un peu cette ambiance si sombre qui fait tout le charme et l’intérêt du jeu. Il est donc plus intéressant d’y jouer sur grand écran, au détriment de la portabilité, pour conserver le côté esthétique en partie responsable de son succès.

Test Little Nightmare Complete Edition Switch
Test Little Nightmare Complete Edition SwitchTest Little Nightmare Complete Edition Switch

Côté maniabilité, on a testé toutes les options.
Dans un premier temps, la version portable est confortable, et on découvre alors les vibrations HD des deux joy-con.  Quand un ennemi s’approche de plus en plus, les deux petites manettes vibrent comme les battements d’un cœur. C’est utile quand il s’agit de savoir si l’un ou l’autre prédateur est dans les parages, mais cela rend alors l’expérience du jeu un peu trop simple : on sait quand sortir de notre cachette, quand y retourner, quand se faire discret, … Je ne me souviens pas avoir eu si facile lors de ma première partie sur PC.

Le mode docké avec doubles joy-con n’est pas, comme d’habitude, le plus confortable en matière de prise en main. Il est préférable d’avoir un support où les insérer voire une manette pour profiter au maximum de la partie sans être dérangé par une toute petite préhension.

A côté de ça, on n’est jamais autant tombé dans le vide : si parfois Six semble trop rigide, refuse de s’accrocher alors qu’on enfonce solidement le bouton, … le joystick rend le mouvement trop fluide quand il s’agit de passages étroits ! A manier avec précautions donc.

Vous l’aurez sans doute compris, au vu de ces courts paragraphes, qu’on ne découvre pas grand chose de nouveau dans ce portage. Et c’est plutôt dommage.

Test Little Nightmare Complete Edition Switch

Deux fugueurs qui se croisent…

Conclusion

De son jeune temps (c’était l’année dernière), Little Nightmares avait quasiment conquis tous les cœurs; cela coulait donc de source qu’il prenne vie sur les consoles dernière génération. Cela dit, si vous possédez déjà le jeu sur une autre plateforme, et que vous en avez déjà acquis les DLC, il n’est absolument pas nécessaire de faire « votre petite folie » en vous offrant la version Switch. A moins que vous ne vouliez absolument y jouer partout où vous allez, c’est plutôt cher payé pour un jeu dont la durée de vie est de 2 heures (4 avec le DLC) et pour du contenu peut-être déjà possédé. L’achat n’est intéressant que s’il s’agit d’une première découverte, mais on ne pourra pas empêcher les férus de portages de se l’offrir.

Temps de lecture : environ 4 minutes

Little Nightmares: Complete Edition

  • Développeurs Tarsier Studios
  • Type Aventure, plateforme, puzzle
  • Support Switch
  • Sortie 18 Mai 2018
Little Nightmares: Complete Edition Switch à notre sauce...
7/10
Little Nightmares: Complete Edition Switch à notre sauce...
Y'a bon
  • Le plaisir de jouer de nouveau à Little Nightmares
  • La redécouverte de cette ambiance glauque et terrifiante !
  • Enchaîner les 3 chapitres du DLC sans devoir attendre ♥
Beuuuuwark
  • Une HD qui fout le camp et un grain d'image dérangeant
  • Une bonne prise en main, mais pas excellente pour autant
  • Pas de petite surprise spéciale Switch
  • Technique
    8/10
  • Esthétique
    6/10
  • Ergonomie
    7/10
  • Audio
    9/10
  • Contenu
    6/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Queen Potato

Prof de français excentrique le jour, gameuse la nuit, Queen Potato soumet les jeux vidéo à sa botte pendant des live streams endiablés. Sauf les survival horror. Ceux-là sont encore des espèces qui lui donnent du fil à retordre.
    Autres articles jeux vidéo

    Dans le même genre