Mais qu’est-ce que ce Disney Tsum Tsum Festival qui est sorti d’un peu nulle part l’été dernier et vient tout juste d’arriver dans nos contrées plus trop vertes.

Disney, je ne vous ferai pas l’affront de vous rééxpliquer qui ils sont, je pense que vous devez avoir une vague idée. Par contre les Tsums Tsums c’est moins sûr.

Et pourtant cela fait déjà 6 ans maintenant qu’elles sont arrivées ces petites peluches mignonnes en forme de petits boudins représentant les plus grandes icônes de la célèbre marque (Plus de 3000 peluches sont à collectionner).

Mais comment fait-on un jeu se basant sur des peluches me demanderiez vous. 

Et bien en faisant un Party Game, ou plutôt une collection de plusieurs mini-jeux improbables et colorés.

Mais où ai-je mis mes Tsums vêtements ?

Ce qui est bien avec Disney Tsum Tsum Festival c’est que dès les premières secondes tu sais que tu rentres dans un monde qui n’est pas sans rappeler un gosse en overdose de sucre. 

Ca pête de partout, y a mille détails et surtout la musique, LA MUSIQUE, qui te fera passer les meilleurs tubes de Dance Dance Revolution pour du Patrick Sebastien.

Et c’est la fête du slip qui continue, car dès l’intro passée, vous aurez le plaisir d’ouvrir une dizaines de boîtes dans lesquelles se retrouvent des Tsums Tsums offerts gracieusement (Car après ce sera une autre affaire pour finir sa collection…). Un passage sympa mais un peu longuet et répétitif.

Vous voilà enfin prête à en découdre avec les activités que va vous proposer en plein dans la gueule Disney Tsum Tsum Festival. 

Tous les menus sont dissimulés dans un mini fête foraine ne rendant pas forcément tout lisible ou reconnaissable au premier coup d’oeil. Heureusement qu’un raccourci existe pour vous éviter de faire et refaire le tour complet de cette salle.

Cette pléthore d’effets est là pour 1) Mettre des étoiles dans les yeux des enfants (et pas des étoiles ninja) 2) cacher le fait qu’il n’y a finalement que 10 jeux.

On a par exemple la danse (Danse déjantée) où l’on vous demande de vaguement secouer le joycon dans plusieurs directions. Un jeu peu compliqué mais qui fait parfois quelques caprices de détections.

Vu que c’est Bandai Namco derrière on a droit à une copie de Pacman à plusieurs (Poursuite Tsum) et un Space invaders/Galaxy (Canon à Tsums). Si le premier est vraiment sympa, surtout à plusieurs, le deuxième est très dispensable.

Qui n’a jamais rêvé de voir des  tsums tsums faire du grand 8 dans un boite à oeufs ? Personne je sais et pourtant Chariot du Péril vous le propose ! Vous devrez même éviter des oeufs de pâques qui vous tombent dessus sans indications. Rigolo sans plus.

Plus intéressant et plus demandant niveau challenge c’est Glaces équilibre où vous devrez empiler des boules de tsums jusqu’au sommet et gagner un maximum de points grâce au bonus obtenu toutes les 10 boules. Attention à y jouer à plusieurs par contre si vous voulez éviter l’ennui profond.

Si vous aimez la glace (hoho) vous pourrez profiter d’une épreuve de Curling et d’un Air Hockey. Sans doute deux de mes jeux préférés de ce Tsum Tsum Festival.

Hors de la glace on a Ronde effrénée qui n’est autre qu’une course d’obstacles qui aurait pu être parfaite si la caméra ne faisait pas souvent n’importe quoi dans son placement en diagonale étrange.

Bataille de Tourniquets c’est Beyblade chez les Tsums Tsums. On tourniquotte, on pousse les adversairs et on tente de les éjecter du plateau. Vraiment fun et simple de prise en main.

Sorti des Luna Park et des fêtes foraines, la meilleure métaphore des tsums tsums c’est Trésor Perdu. Trésor Perdu est un pousse pièces dans lequel on lancera d’autres pièces pour faire avancer le tapis de, bah de pièces et espérer gagner le jackpot qui mènera à 3 boules de couleurs et finalement un tsum tsum.

Le genre de jeu addictif que tu as honte d’apprécier.

Et enfin, oui on y arrive, le Remue-méninges qui est le casse tête tactile tout droit venu du monde du mobile. Vous devez glisser votre doigt pour faire des chaînes de Tsums Tsums et gagner le plus de points possible en 60 secondes. Le Tsum Tsum principal que vous aurez choisi en début de partie vous conférera un pouvoir spécial qui permettra de multiplier votre score de différentes manières.

Tout ceci vous permettra de gagner des pièces qui pourront débloquer des ballons cadeaux pour 10000 pièces. Croyez moi 10000 c’est long à obtenir, alors quand en  plus on sait que parfois le ballon cadeau peut juste renfermer une amélioration de tsum tsum déjà possédé, ça peut être frustrant.

Ceci dit, d’un autre côté vous avez de quoi faire pour de très looooongues heures, si vous êtes collectionneur.

Plus toujours plus, mais aussi du moins

Le bon point dans tout ça c’est que tout ceci est jouable seul ou à plusieurs (jusque 4) en local ou en ligne (quelques peu désert malheureusement) et qu’en plus vous pourrez allonger la durée de vie grâce à des défis/missions/ticket bingo à remplir dans chaque mini-jeux. Si au début les missions sont simples, cela se corse au fur et à mesure. 

Par contre, il y a quand même quelques points qui me chagrinent. 

Le premier est que presque aucun jeu n’est jouable en mode portable (Seul le remue méninges et l’ouverture de ballons cadeaux), ce qui est déjà dommage pour un jeu Switch et encore plus pour les possesseurs de Switch lite qui n’auront pas accès à 80% du jeu. 

L’autre point est sur le remue-méninges qui, s’il est très sympa et addictif au demeurant, n’apporte pas grand chose (si ce n’est les missions) par rapport à sa version free-to-play sur mobile.

Et finalement, le prix. 50€ sur l’e-shop ! Je sais que Disney aime l’argent, mais à ce point on est à la limite du vol. Car que l’on soit bien clair, si j’ai apprécié le jeu je ne peux pas vous le conseiller au prix fort. 25€ serait pour moi un prix plus juste et plus adapté à ce qui est proposé.

Conclusion

Disney Tsum Tsum Festival est au final un party game rigolo, coloré un peu timide pour ne pas dire fainéant.

S’il reste sympathique à faire en famille et propose du contenu pour les collectionneurs, il n’offre pas une qualité et une quantité digne des 50€ demandés. 

Disney Tsum Tsum Festival

  • Développeurs B.B. Studio et Hyde
  • Type Party Game
  • Support Nintendo Switch
  • Sortie 8 novembre 2019
Montrer le reste de l'article
Précédent ESL PROXIMUS CHAMPIONSHIP 2019 – RECAP
Suivant Test | Darksiders : Genesis
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Vous voulez une vidéo pré-alpha de Sniper Elite 4 ?

17/03/2016
Close