Les meilleures anecdotes du jeu vidéo #45

Halo? Tu traies Arche?

Pouet! C’est parti pour une nouvelle année bourrée d’anecdotes sur le jeu vidéo. Pour ces premières de l’année, je vous propose quelques petites histoires sur le développement d’un FPS possédant une riche communauté mais aussi l’avortement de ce qui aurait pu être un grand jeu du genre en nomade.

Entre celles-ci, on intercale une nommée du Guiness Book avec la révélation de la gente féminine dans le jeu vidéo. Et elle a la classe!

Anecdote du jeu vidéo 143: Call of D.VA

Depuis que Activision a rejoint Blizzard en 2008, on peut dire que ceux-ci travaillent main dans la main. Car, effectivement, il faut savoir que le FPS Overwatch a été peaufiné par des spécialistes du genre… et pas n’importe lesquels.

C’est Aaron Keller, directeur de jeu adjoint chez Blizzard Entertainement, qui le prouve en racontant à un journaliste de GamesRadar que des gars de chez Treyarch ont travaillés avec eux sur la visée à la manette pour Overwatch.

Pour ceux du fond, ces derniers sont les développeurs de certains Call of Duty dont les Black Ops, donc pas des manchots dans le domaine…

Anecdote du jeu vidéo 144: La croisière Samus…

Malgré l’iconisation de Lara Croft (Tomb Raider – 1996) et l’idée reçue que Chun-Li (Street Fighter – 1991) soit le premier personnage féminin jouable dans un jeu vidéo, ces personnages ne sont pourtant en rien des précurseurs.

Car oui, Nintendo a pris Eidos et Capcom de court, et de loin, avec son jeu culte de 1986 sur NESMetroid. Il est de fait que Samus Aran*, l’héroïne, possède une armure qui donne un aspect assez masculin nous donnant ainsi l’illusion mais celle-ci est bel et bien une jeune femme.

D’ailleurs, il fallait même attendre la fin du jeu pour le découvrir et ce fut une immense surprise pour les joueurs de l’époque…

Ce qui fait que Samus, seule survivante de l’ancienne colonie terrienne K2-L, est considérée comme la première véritable héroïne du jeu vidéo.

Anecdote du jeu vidéo 145: La déesse est morte ce soiiiiiiir!

Saviez-vous qu’un épisode de Halo* a faillit sortir sur Nintendo DS fin des années 2000? Là, vous allez me dire: « N’importe quoi, Halo c’est Microsoft et la DS est une console Nintendo… ».

Je vous répondrai: « Oui, certes, mais souvenez-vous que l’épisode Viva Piñata: Pocket Paradise est bien sorti sur DS en 2008 alors que c’est une production RARE et que ceux-ci appartiennent à Microsoft depuis 2002! ».

Pour Halo, le projet n’a jamais vu le jour car les négociations entre les deux géants ont échouées. Un journaliste du site IGN a même divulgué une vidéo d’une démo jouable démontrant un niveau paru dans le second opus profitant des facultés tactiles de la console portable sur le web.

 

*Samus se dévoile

*Halo DS

Commentaires Facebook
Catégories
Les meilleures anecdotes jeu vidéo
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre