C’est au studio russe perelesoq à qui nous devons ce jeu narratif chapitré Torn Away. Abordant la seconde guerre mondiale à travers les yeux d’une petite déportée dans les camps allemands, le sujet est lourd et pouvait être difficile à retranscrire.

Heureusement, le fait de contrôler une enfant nous permet de profiter de son imagination et de ses amis imaginaires qui permettent de vivre les événements de façon moins grave. Une belle découverte !

Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Journey To Foundation, l’aventure narrative en VR basée sur le roman Fondation d’Isaac Asimov, sortira le 26 octobre
Next Test : Vampire : The Masquerade New York Bundle – Les consoles ont les crocs

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Sony dévoile une fixation dorsale pour DualShock 4 avec écran OLED intégré

17/12/2019
Close