Les développeurs de Rocksteady avaient réalisé une trilogie quasi parfaite pour le Chevalier noir (avec quelques accros certes, on se souvient de la version PC *cough* *cough*). Pour la sortie du casque Playstation VR, ils remettent le couvert pour une expérience certes un peu courte (ce qui sera sans doute le point commun des jeux VR) mais diablement bien fichue, dans la droite lignée de leur vision de Batman.

We Have a Situation

Une fois le casque sur la tête, on se sent tout petit. Le titre vous permet de jouer assis, mais préconise la position debout pour réellement en profiter. Malgré cela, la première scène vous plonge dans la peau de Bruce Wayne avec ses parents, dans une certaine ruelle de Gotham, pour revivre le moment le plus traumatisant de sa vie. Mais c’est en tant que Batman que vous allez vivre la majorité de cette aventure, car comme le dit si bien Alfred “Nous avons un problème”.

Stranger in the Night

Car Nightwing ne répond plus. Pour les deux du fond, Nightwing n’est autre que Dick Grayson, le premier Robin, un acrobate et un combattant accompli. Il incombe alors à Batman de mener l’enquête à travers les rues de Gotham, en passant par la Batcave et d’autres lieux forcément peu reluisants – comme une morgue, pour savoir qui a bien pu mettre KO son ancien acolyte. Il n’y a pas de déplacements au sticks, le jeu se joue de préférence debout et on “saute” d’une position à une autre pour enquêter, analyser et manipuler des objets.

Voilà LE jeu à posséder si vous passez le cap de la VR

Un "whodunit" sur les traces de Nightwing et de son agresseur...
Un « whodunit » sur les traces de Nightwing et de son agresseur…

Beaucoup de choses annexes sont d’ailleurs réalisables, au premier au au second run – qui ajoute des objets d’Edward Nigma à trouver – qui rendent l’aventure plus tangible et pousse à relancer le titre. Le jeu joue parfaitement la carte de l’enquête et des gadgets de Batman pour nous faire autopsier des corps, lire des fiches, regarder des objets ou utiliser l’inestimable grappin dans toutes les situations possibles. On aime surtout repasser dans chaque environnement pour en fouiller les moindres recoins, à la recherche des nombreux clin d’oeil aux comics ou au personnages. Certaines situations sont réellement impressionnantes, et jouent bien de l’effet de surprise provoqué par la vue “interne”. Car oui, le plus beau là-dedans, c’est qu’on se sent vraiment comme Batman.

I’m Batman

Si on apprécie toutes les petites choses cachées ou à débloquer, c’est incarner physiquement le Chevalier Noir qui reste le plus grisant. Perché sur les toits de Gotham, tenu en joue par les malfrats, coincé dans une cage ou dans la Batcave, on “ressent” les environnements, jusqu’à parfois ressentir un certain vertige. Le scanner accroché au flan gauche, le grappin à droite et les Batarang à la ceinture, on se sent comme Batman, et c’est bien la plus belle réussite du jeu. Fixer ses ennemis droit dans les yeux, les sentir proches, parfois trop, parfois jusqu’à en perdre la tête, c’est la prouesse de Rocksteady.

Une intro grisante où l'on se transforme littéralement en Batman
Une intro grisante où l’on se transforme littéralement en Batman

Conclusion

Voilà LE jeu à posséder si vous passez le cap de la VR. On regrette amèrement que l’expérience soit si courte, car elle est réellement maîtrisée et prenante. On voudrait voir un plus gros titre qui irait jusqu’au bout de cet amuse-bouche de qualité, plus long, usant d’avantage des mécaniques proposée, toujours avec la qualité narrative et technique de Rocksteady.

Batman Arkham VR

  • Développeurs Rocksteady
  • Type I’m Batman
  • Support PS4 (VR)
  • Sortie 13 Octobre 2016

Y’a bon!

  • On EST Batman
  • Visuellement très réussi
  • Une histoire savoureuse… en lien avec la trilogie Arkham
  • La rejouabilité
  • La myriade de petits détails
  • L’ambiance sonore

Beuargh!

  • On en veut encore !
  • Des mécaniques qui aurait pu être exploitées d’avantage

Accessoires requis pour y jouer

  • Playstation VR
  • Playstation Camera (V1 ou V2)
  • Playstation Move x2
Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Previous Friday the 13th repoussé à 2017 mais il aura du solo
Next Pokémon Soleil et Lune : nouveau trailer plein de nouveaux Pokémons
Close

NEXT STORY

Close

Digimon World: Next Order | TEST

31/01/2017
Close