Armikrog a été Kickstarté il y a un peu plus d’un an. Le succès de ses 900.000 USD amercain US dollar ? (à prononcer avec une patate chaude dans la bouche) Tout simplement son auteur et directeur artistique : Douglas TenNopel, le papa de EarthwormJim sur Megadrive ou encore de l’adaptation du Livre de la Jungle à la fin de vie de la Snes.

ArmiKrog, c’est qui? C’est Quoi?

Le jeu débute par un cinématique totalement sublime mélangeant animation 2D et stop motion en pâte à modeler. Le rendu est bluffant. Pour information, 1min d’animation, c’est en moyenne 10 jours full time de studio. Je vous laisse donc imaginer le travail du jeu et la construction des sprites et de l’animation.

L’histoire vous place dans la peau de Tommynant et de son fidèle canidé Beak-Beak. Tout deux envoyés dans l’espace pour sauver leur planète d’une mort certaine, et ce, malgré qu’ils n’aient pas la moindre expérience de combat ou de sauvetages à haut risques. Sauf que tout ne se passera bien évidemment pas comme prévu, et qu’ils se crashent peu de temps après leur départ sur une planète inconnue peuplée de monstres ayant la langue en forme de bonbon géant et des crocs dignes d’un film des dents de la Mer (enfin quand je dis DES monstres, il y en a au moins un gros qui vous fera entrer de force dans un complexe bourré d’énigmes). Bon vous l’aurez compris le scénario est rapide et les développeurs ont tout misé sur la beauté des environnements et l’écriture des dialogues bourrés d’humour qui sont là pour nourrir le joueur à défaut d’une histoire complexe.

Les énigmes parlons-en.

Armikrog est un genre qui tend à renaître depuis quelques temps avec cette vague de retour « au vrai »: Le point ‘n’ Click. Genre de jeu d’aventure où l’on vous fera combiner des objets de votre inventaire ramasser à tout va dans un environnement type « Monde Ouvert » horizontal. Rien de bien original pour Armikrog et au contraire pas mal de déception de ce coté. Les énigmes sont assez faciles, ou alors totalement illogiques.  Je n’aime pas l’aléatoire. Je n’aime pas l’hybride. Ou tu es PD, ou tu aime les femmes. Où ta voiture roule à l’essence, où elle roule à l’électrique. L’entre deux n’est pas bon, il faut choisir son camp. Armikrog n’a pas réussi à faire ce choix. Grosse déception du coup et courbe de progression totalement foirée.

Les yeux et les oreilles à défaut du cerveau.

Heureusement que le travail de claymotion (stop motion à partir de pâte à modeler) est exemplaire. On sent l’artisanal derrière le travail titanesque de la conception du jeu et de ses cinématiques. Mais attention, quand je parle d’artisanat, j’en parle en BIEN. Pour moi le jeu vidéo est une oeuvre commune de plusieurs artistes complémentaires. Ou plutôt que de parler d’artistes, nous pourrions plus parler d’artisans du jeu vidéo. Armikrog on est l’exemple concret. Le travail sur le claymotion, les musiques somptueuses, le doublage du chien par l’une des voix américaines des Animaniacs, tout est là pour vous emporter!

Mais ça ne prend qu’à moitié…

Le gameplay est parfois assez aléatoire. On clique un peu partout pour essayer de grimper, de sauter, de ramasser un truc.. On veut faire quelque chose de précis, et le personnage fait tout l’inverse. Bref.. On ne prend pas de plaisir à évoluer de tableau en tableau. Je vous invite donc à regarder ma vidéo de gameplay qui sera mieux qu’un long discours.

Conclusion.

Armikrog est un jeu attachant par son univers totalement fou et bougrement bien fichu. Esthétiquement sublime, il n’en demeure pas moins assez aléatoire dans certaines énigmes et dans certains déplacements. Encore un peu cher (plus de vingts euros) pour moins de 3h de jeu, on est du coup un peu sur notre faim avec la fin. Haha.

Armikrog

  • Développeurs  Pencil Test Studios
  • Type Aventure / Point n Click
  • Support Steam et WiiU
  • Sortie 30/10/2015

Y’a bon!

  • C’est VRAIMENT beau
  • L’artisanat derrière le jeu vidéo
  • La bande son
  • Le doublage
  • L’écriture des dialogues
  • Sous titré FR !

Beuargh!

  • Énigmes pas top
  • Navigation bordélique et gameplay vieillot
  • Trop court pour le prix ?
Show Full Content

About Author View Posts

bery

Rédac Chef BBQ | Journaleux JV PC (steam: berychon), 3DS et WiiU (ID Nintendo: Berychon) et PS4 (psn: berymuch)| Animateurs de nombreux live sur notre chaîne: https://www.twitch.tv/pxlbbqtv/ | Machine à idées saugrenues

Previous Vous ne jouerez pas à Mirror’s Edge Catalyst en février
Next Wasteland 2 : Director’s Cut | Test (Xbox One)

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

30% de réduction pour les possesseurs des jeux précédents à l’occasion de la sortie de Layers of Fear

02/06/2023
Close