Nuclear Throne

  • Nuclear Throne

    Nuclear Throne et le vertige de l’échec infini

    Quand j’ai écrit ma critique de Nuclear Throne il y a quelques mois, j’ai évoqué la difficulté d’atteindre l’objectif du jeu : s’asseoir sur le trône éponyme. J’ai pondu cette critique avec quelques 70h de jeu dans les pattes, mais surtout une frustration : celle de n’avoir pas pu...
  • Nuclear Throne

    Nuclear Throne┃Critique

    Nuclear Throne ne fait aucun cadeau au joueur et le laisse apprendre de ses échecs cuisants et humiliants des premières heures de jeu...